Mon compte Devenir membre Newsletters

La moitié des entreprises savent tirer profit du Data Analytics

Publié le par

Selon une étude réalisée par KPMG, 56 % des entreprises ont fait évoluer leur stratégie pour faire face aux défis associés au " Data Analytics ", le plus souvent en augmentant leurs capacités d'analyse par la mise en place de nouveaux outils et le recrutement de nouveaux profils.

La moitié des entreprises savent tirer profit du Data Analytics

Quasiment toutes les entreprises sont convaincues de l'intérêt du Data Analytics, mais que sa mise en oeuvre est jugée difficile à engager. Ainsi, selon l'étude KPMG "Going beyond the data: Achieving actionable insights from data and analytics", 96 % des entreprises interrogées affirment qu'elles pourraient créer plus de valeur en généralisant l'analyse de données à travers leur organisation. Mais trois quart des dirigeants ont des difficultés à s'engager dans le Data Analytics.

Un manque d'expertise

Si 53 % des entreprises interrogées affirment avoir modernisé leur système d'information pour mieux intégrer le Data Analytics, seules 39 % de celles-ci disent avoir recruté des experts ou fourni la formation adéquate à leurs collaborateurs pour analyser au mieux les données recueillies. Il n'est donc pas surprenant que 85 % des personnes interrogées disent avoir du mal à analyser et interpréter les données qu'elles recueillent.

" Les décisions qui régissent nos sociétés sont de plus en plus influencées par les données et le Data Analytics va transformer en profondeur la manière dont les sociétés sont gérées et organisées " selon Cédric de Lavalette, Associé responsable des activités Technology Transformation en France. " Le CEO, le CFO ou tous les autres membres des comités exécutifs cherchent à tirer de nouveaux enseignements des données présentes dans et autour de l'entreprise pour améliorer la performance opérationnelle et financière ".

A lire aussi : L'excès de confiance menace-t-il la sécurité des entreprises européennes ?