Mon compte Devenir membre Newsletters

SAP France : un chiffre d'affaires de plus de 962 millions d'euros, en 2014

Publié le par

Le leader mondial des applications d'entreprise et systèmes de gestion, SAP, affiche un chiffre d'affaires en hausse pour 2014, et annonce la quatrième génération de son ERP.

SAP France : un chiffre d'affaires de plus de 962 millions d'euros, en 2014

SAP France se porte bien. C'est en tout cas ce que fait savoir le leader mondial des logiciels et solutions à destination des entreprises, chiffres à l'appui. "Le chiffre d'affaires de SAP France s'établit à 962, 3 millions d'euros, en 2014, relève Marc Genevois, directeur des opérations de SAP pour la France. Pour comparaison, en 2013, il s'élevait à 866, 1 millions d'euros, soit une croissance de 11 %."

Principales sources de réussite, une croissance des revenus de l'ordre de 22 % sur les logiciels "on-premises", mais surtout le succès de la base de données en mémoire HANA (High-Performance Analytic Appliance), la solution ERP de SAP dans le Cloud, qui affiche, en 2014, un résultat à faire pâlir d'envie ses concurrents. "Nous avons surperformé sur les plateformes, comme HANA, avec une croissance à trois chiffres : 326 %", se réjouit encore Marc Genevois. Un chiffre "colossal, mais à relativiser", nuance-t-il : "Cette croissance est aussi liée au fait que la plateforme soit récente - deux ans - au sein de SAP. Notre objectif régulier de croissance est plutôt de l'ordre de 100 %."

Pour continuer sur sa lancée, le géant des applications d'entreprise et systèmes de gestion, annonce l'arrivée d'une nouvelle génération de son ERP : baptisée "S 4 HANA", la business suite d'HANA n'est autre que la quatrième génération, placée sous le signe de la simplicité. "Le S de "S 4 HANA" signifie Simple", confirme Marc Genevois.

L'américain Concur fait flancher la croissance

"Seule" ombre au tableau : l'e-procurement, et une croissance "plate", après neuf mois de hausse. Mais la faible performance du secteur de la gestion électronique des approvisionnements n'a rien d'étonnant, si l'on en croit SAP France. "Dans notre portefeuille de solutions de gestion électronique, nous proposons la gestion des notes de frais, explique Marc Genevois. Or, nous avons acquis l'éditeur spécialisé dans les solutions de gestion des voyages d'affaires et des dépenses, Concur. Sur le travel et expense, nous avons fait disparaître nos projets, au profit de la commercialisation de l'offre de Concur. Ce rachat devrait être très positif à moyen terme pour SAP."

D'autant que le leader des logiciels annonce l'organisation en business networks, sous la forme d'une globale business unit, des équipes d'Ariba, de Concur et de Fieldglass, au cours du premier trimestre 2015. "Avec ce portefeuille de solutions, nous pouvons couvrir l'ensemble des besoins des décideurs achats : nous sommes le seul fournisseur de business process end to end, sur les grands domaines métiers", conclut le directeur des opérations de SAP France.