Mon compte Devenir membre Newsletters

Gaspillage par milliards sur les logiciels de gestion

Publié le par

Selon une étude réalisée par Sage, les entreprises européennes gaspillent chaque année des milliards d'euros en investissements technologiques parce qu'elles n'utilisent pas pleinement leurs logiciels de gestion.

Gaspillage par milliards sur les logiciels de gestion

Chaque année, 9,6 milliards d'euros sont dilapidés par les organisations européennes en logiciels de gestion dont elles n'ont pas l'usage. Telle est la principale conclusion de l'enquête menée par Sage à l'occasion du lancement de Sage ERP X3 version 7. Réalisée auprès de 600 décideurs informatiques dans toute l'Union européenne, cette enquête montre qu'en moyenne, chacune des 222 628 entreprises européennes du mid-market gaspille chaque année 43 138 euros. En réalité, 88% des sociétés n'exploitent pas pleinement leurs logiciels de gestion. Cela peut aller jusqu'à 98% pour les entreprises belges, même si 78% d'entre elles déclarent utiliser au moins 50% des fonctionnalités.

Des raisons qui varient d'un pays à l'autre

L'Allemagne déplore un double emploi avec d'autres logiciels (35%), alors qu'au Royaume-Uni, un peu plus d'un quart (26%) des répondants attribuent cette sous-utilisation à un manque de demande de la part des utilisateurs. Parmi les raisons les plus souvent avancées par les pays figurent un trop grand nombre de fonctionnalités par rapport aux besoins réels de l'entreprise (36%) et le manque de formation des utilisateurs (25%).

La remise en cause de l'efficacité des outils

Il s'avère que l'efficacité est le plus gros défi qu'aient à relever les logiciels : pour 63% des répondants en effet, il s'agit là de leur principale exigence, surtout au Royaume-Uni (61%), en Allemagne (57%) et en France (56%). En France, cette priorité arrive à égalité avec le contrôle des coûts (56%). Mais il est intéressant de noter que seul un tiers environ (35%) des pays considère les logiciels comme le moyen de développer leurs activités. Alors que de nombreuses fonctions du consumérisme IT sont peu à peu intégrées dans les logiciels de gestion, les décideurs informatiques se laissent de plus en plus influencer par les utilisateurs. Les média sociaux, par exemple, apparaissent comme un domaine en pleine expansion, et 64% des entreprises soulignent l'importance des fonctionnalités associées.

Le cloud dans l'esprit des acheteurs

Le cloud conserve une place prépondérante dans l'agenda IT. 76% des entreprises envisagent d'investir à l'avenir dans des logiciels de gestion basés dans le cloud. Les réponses varient toutefois d'un pays à l'autre : 92% des entreprises portugaises envisagent cette option, contre 68% seulement pour les entreprises françaises. Le coût constitue le principal sujet de préoccupation au Royaume-Uni (69%) et pour l'ensemble des pays (53%) de manière générale. A ce titre, les perspectives de dépenses en matière de logiciels ne sont pas encourageantes - la moitié (49%) des entreprises européennes prévoit en effet de réduire ce budget par rapport à celui de l'année dernière. Le pays le plus optimiste est l'Allemagne, qui prévoit une augmentation de 19% de ce poste.

Méthodologie

Sage a commandé une étude indépendante par sondage auprès du panel Redshift Research Crowdology. Cette étude a été réalisée en avril 2014 auprès de 600 décideurs IT senior dans des entreprises employant entre 250 et 1000 personnes au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, au Portugal, en Espagne, en Belgique, en Roumanie et aux Pays-Bas. Les chiffres cités dans ce communiqué sont basés sur des estimations de l'UE pour 222 628 entreprises européennes du mid-market en 2012.