Mon compte Devenir membre Newsletters

GWA : un réseau de partenaires pour optimiser ses investissements IT

Publié le par

La "Global Workspace Alliance" est un réseau mondial qui rassemble des partenaires IT venant des 4 coins de la planète. Objectifs : répondre aux enjeux IT de leurs clients grands comptes qui disposent de filiales à l'étranger, optimiser leurs environnements pour accélérer leurs développements.

GWA : un réseau de partenaires pour optimiser ses investissements IT

L'union fait la force. L'alliance GWA (Global Workspace Alliance) a été créée en 2008 par plusieurs intégrateurs pour accompagner leurs clients, des grands comptes internationaux, et leur proposer des prestations de service desk, services réseaux et sécurité, ITSM (Information Technology Service Management).

Face aux nouveaux besoins et nouvelles attentes des entreprises et notamment de la génération Y mais aussi aux défis lancés par le "BYOD" (sécurisation des données personnelles sur terminaux mobiles), le "SMAC" (social, mobiles, analytics and cloud) ou encore les objets connectés, les adhérents de la GWA ont expliqué, lors de leur sommet mondial début septembre à Paris organisé par SPIE Communications (membre de l'alliance depuis le rachat de la filiale d'infogérance d'APX en 2012), en quoi les services IT pouvaient constituer de véritables avantages concurrentiels s'ils étaient bien gérés et optimisés.

L'alliance est présente dans 30 pays et compte 30 000 collaborateurs dont 15 000 ingénieurs et techniciens, 1320 centres de services d'assistance

Les DA deviennent des "cost challengers" aux côtés des DSI

Qui sont les clients de GWA ? Des centres d'appels, grandes entreprises, sociétés industrielles, retailers, banques ou encore média & entertainment compagny, tous désireux d'obtenir une solution rapide, soit après un incident technique, soit pour sécuriser leur environnement IT, soit encore pour bénéficier d'un audit de cet environnement. Objectif : réduire les coûts grâce à une optimisation des services IT ainsi qu'une meilleure connaissance des utilisateurs finaux via la mise en place de réponses personnalisées à destination des différents clients internes dont les directeurs achats.

Car, comme le rappellent des membres de l'alliance, si les DSI restent décisionnaires des investissements IT, les métiers ont aussi leur mot à dire et souhaitent aujourd'hui des services et applications adaptés à leurs besoins. " Les directeurs achats travaillent de plus en plus main dans la main avec les DSI. Ce sont des cost challengers et non plus des cost killers", a tenu à rappeler Thomas Fetten, managing director de l'allemand Getronics, co-président de l'alliance avec l'américain CompuCom.