Mon compte Devenir membre Newsletters

UniHA fait tester dans les hôpitaux ses futurs achats d'échographes

Publié le par

Pour réaliser un important marché d'échographes, le groupement d'achat hospitalier UniHA a fait tester les machines in situ dans les établissements de santé par 32 experts médicaux.

UniHA fait tester dans les hôpitaux ses futurs achats d'échographes

Associer les bénéficiaires à l'acte d'achat. C'est en résumé ce qu'a entrepris le groupement d'achat hospitalier UniHA en attribuant un important marché d'échographes, testés par 32 experts médicaux.

Les travaux préparatoires conduits auprès des adhérents UniHA ont évalué le besoin de premier équipement ou de renouvellement à 1600 échographes au cours des trois prochaines années.

Avec ses 17 lots, ce marché est susceptible de répondre à plus de 90% de leurs besoins médicaux, toutes spécialités confondues. Il devrait générer un gain moyen de 8%, d'après le communiqué de presse.

Ce marché a généré un travail multidisciplinaire associant ingénieurs biomédicaux, médecins et acheteurs. De plus, le choix des fournisseurs a remis en cause certains prestataires dits "historiques" et permis notamment à une PME française, Sonoscanner, d'accéder à cette commande publique. Au final, les attributaires sont les sociétés suivantes Toshiba (7 lots), GE (3 lots), Mindray (2 lots), Samsung (2 lots) Sonoscanner (2 lots), Philips (1 lot).

Le corps médical sollicité

UniHA a associé les utilisateurs à la définition du besoin puis à la décision. Des évaluations cliniques ont été menées par 32 experts médicaux, issus de différentes spécialités et de 16 établissements, ainsi que de 6 experts ingénieurs biomédicaux. Ces derniers continueront à accompagner les établissements adhérents sur un descriptif précis des indications cliniques de chaque appareil.

Selon UniHA, "jamais jusqu'alors un appel d'offres n'a recueilli un tel niveau de consultation, dans des disciplines nouvelles et avec des évaluations cliniques in situ".

Témoignages

Pr Michel Dauzat, Chef de service, Service d'Exploration & Médecine Vasculaire, CHU de Nîmes

"Au cours de cette consultation, UniHA a su construire un mode de coopération : nous ne sommes plus dans un face - à - face entre l'administration et le praticien, nous sommes trois partenaires qui évaluent les différents paramètres conduisant à la décision d'achat : le coût bien sûr, mais aussi les caractéristiques techniques des appareils permettant de les situer dans la gamme, et enfin leurs performances en situation clinique réelle. Cette dernière est décisive car à la différence d'autres appareils de radiologie, les échographes imposent au médecin d'interpréter en direct ce que perçoivent ses sens. Tester cliniquement les différents appareils révèle de grandes différences que les caractéristiques techniques ne laissent pas toujours entrevoir".

Pr Francis Remérand , Chef de service, coordonnateur du DES Anesthésie Réanimation, Service Anesthésie Réanimation 2, Hôpital Trousseau, CHRU de Tours

"UniHA s'est organisé pour que nous puissions disposer des appareils testés pendant deux jours, au sein de nos services hospitaliers. Cela m'a laissé libre de mettre en oeuvre mon protocole, et même d'y associer un collègue. C'est bien autre chose que de voir fonctionner un appareil sur un salon professionnel ! Nous disposions aussi d'une grille d'évaluation. La base en avait été élaborée autour d'un premier échange entre praticiens. [...] Il est indispensable d'associer les médecins de très près au processus d'achat car nous évaluons le matériel sur des critères".