Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Ugap a mis en place une solution d'affacturage au profit de ses fournisseurs

Publié le par

L'Ugap propose une solution innovante et collaborative de paiement anticipé aux titulaires de marchés UGAP. "Une première dans le secteur public", souligne la centrale d'achats.

L'Ugap a mis en place une solution d'affacturage au profit de ses fournisseurs

L'Ugap a mis en place, avec la Banque Postale Crédit Entreprise, filiale de la Banque Postale, une solution d'affacturage collaboratif offrant aux entreprises titulaires de marchés Ugap "des conditions de paiement très avantageuses de leurs factures, dans des délais ramenés à quelques jours" (3 jours environ).

Ce projet innovant s'inscrit, précise l'Ugap, "dans les politiques de simplification des relations avec les opérateurs économiques, et plus généralement, de facilitation d'accès des PME à la commande publique. Pour plus d'information sur cette offre: voir la vidéo de présentation de l'Ugap, cliquer ici

Trois PME françaises, Vehixel, Groupe Prisme, Praticim, qui utilisent ce service témoignent de l'intérêt de l'affacturage collaboratif pour renforcer leur développement, sur le site de l'Ugap. "En cédant toutes nos factures au factor de l'UGAP, nous pouvons mieux accompagner nos sites de production, investir dans la R&D, exporter et ainsi sécuriser notre développement", assure Marc Aumont, directeur général de la PME industrielle Vehixel. "De quoi convaincre plus d'un fournisseur de l'établissement, PME en tête, de recourir à l'affacturage collaboratif garantissant un règlement des factures en trois jours environ. Et ce, en leur permettant de céder librement leurs factures, en totalité ou au cas par cas, selon leurs besoins de trésorerie, à la Banque Postale Crédit Entreprises, sélectionnée par la centrale suite à une mise en concurrence", commente l'article.

"Outre la souplesse du dispositif, l'UGAP a obtenu des taux (commission de financement et de gestion) et un pourcentage de fonds de garantie très attractifs, nettement en deçà de ceux du marché. Autant d'avantages confirmés par Bernard Rubinstein, président du Groupe Prisme, qui recourt à l'affacturage partiel : "Grâce à cette offre sans engagement, nous pouvons rejoindre le programme de manière totalement flexible. De plus, nous récupérerons une part importante de nos créances puisque la solution proposée est bien moins chère que celles auxquelles nous souscrivons par ailleurs".

Pour lire l'article sur le site de l'Ugap, cliquer ici