Mon compte Devenir membre Newsletters

Le GIP e-Bourgogne, un modèle dans le choc de simplification?

Publié le par

Dématérialisation, open data, Marchés publics simplifiés, ... Jean-Vincent Placé, secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la réforme de l'Etat et de la simplification a sondé les grands sujets en allant à la rencontre du GIP e-Bourgogne, pionnier en la matière.

Jean-Vincent Placé et les équipes du GIP e-Bourgogne.

© Préfecture Côte d'Or

Jean-Vincent Placé et les équipes du GIP e-Bourgogne.

"Le GIP e-Bourgogne est le bras armé de la région sur le numérique auprès du grand public, explique Patrick Molinoz, président du GIP e-Bourgogne. Aujourd'hui la plate-forme compte près de 35 000 entreprises dans la salle des marchés publics. Un travail et "une initiative pionnière" salué par Jean-Vincent Placé, secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la réforme de l'Etat et de la simplification venu à Dijon au siège du GIP à l'occasion d'une table-ronde. Car l"'écologie et le numérique sont les idées d'avenir".

"Le GIP doit prendre son bâton de pèlerin"

Enfin, à la question :"Quel est le rôle de l'Etat?", Jean-Vincent Placé répond : "Le Conseil national du numérique ne pourrait pas faire la même chose. Mais le fait que les régions prouvent cette vision nouvelle et que l'Etat y contribue est une bonne chose. Le GIP est en pointe avec sa plate-forme " j'entreprends en Bourgogne ". Il doit prendre son bâton de pèlerin pour porter la parole en France".

Dans la grande marche vers la dématérialisation, Patrick Ruestchmann, directeur général adjoint du GIP e-Bourgogne cite l'avancée des pays de l'Est en la matière comme la "Slovaquie qui dispose d'un portail depuis 6 ans pour visualiser où va l'argent public de la commande publique". L'ouverture des données, c'est le pari fait avec l'open data. Une évidence pour le secrétaire d'Etat qui voient dans ces données ouvertes la possibilité de "changer la nature du dialogue démocratique avec les citoyens". Sur le sujet, un premier Datathon Bourgogne Franche-Comté sera organisé le 2/3 décembre 2016 à Châlons-sur-Saône.

Le défi du déploiement de la fibre

Si la dématérialisation et l'ouverture des données sont à l'ordre du jour, cela reste lié sans conteste à la couverture en haut débit du territoire. Un sujet qui reste un des grands défis des collectivités. Pour Sophie Fonquernie, vice-présidente du Conseil régional de Franche-Comté il s'agit d'une "problématique d'aménagement du territoire et du besoin d'un effort d'investissement". Le GIP accompagne la région à hauteur de 112 millions d'euros pour le déploiement de la fibre. "Les départements ont beaucoup de retard et la Région est prête à mettre plus d'argent sir les départements accélèrent le mouvement", souligne Patrick Molinoz.


Lire la suite en page 2







rappel papier : http://www.decision-achats.fr/Thematique/marches-1036/commandes-publiques-10139/Breves/Fusion-regions-quid-plates-formes-dematerialisation-marches-publics-263061.htm#DSRM7VI0jHhjxy81.97