Mon compte Devenir membre Newsletters

Deux locations de vélos par seconde JCDecaux ont été effectuées en 2012

Publié le par

300 millions de locations vélos en libre-service estampillées JCDecaux ont été comptabilisées dans le monde depuis leurs mises à disposition. Soit en moyenne pour 2012, deux locations par seconde effectuées.

VÉLIB

VÉLIB

46 536 vélos en libre-service (VLS), 3 882 stations implantées dans 66 villes de 10 pays d'Europe et d'Asie-Pacifique, 550 000 abonnés dans le monde. Après dix ans d'expérience internationale, JCDecaux est fier de ses chiffres en faveur du vélo. Pionnier de ce mode de déplacement collectif individuel, JCDecaux a installé ses premiers vélos à Vienne (Autriche) en 2003. Depuis, les systèmes de VLS, qui constituent du mobilier urbain fourni aux villes, dans la plupart des cas en contrepartie du droit d'exploiter la publicité sur le domaine public, ont évolué constamment pour répondre aux attentes des utilisateurs (ex : panier renforcé, 3 ou 7 vitesses, assise améliorée...). Depuis 2010, l'ensemble des utilisateurs dans le monde accèdent au service AllBikesNow, application gratuite disponible sur iPhone et Android, pour obtenir une information enrichie donnant les disponibilités des stations, leur localisation ou encore l'état du compte de l'utilisateur.

En progression constante

Ces 300 millions de locations reflètent l'engouement croissant des citadins pour ce mode de déplacement doux, phénomène que corrobore le taux moyen de progression des locations entre 2012 et 2011 qui est de 9% en France et de 4% dans les autres pays, soit une progression globale de 7%. Véritable complément aux transports en commun, les VLS se révèlent aussi en adéquation avec les préoccupations environnementales actuelles en permettant, par exemple, d'éviter l'équivalent de l'émission de 33 899 tonnes de CO2 par an (en considérant que l'utilisation du vélo remplace celle d'une voiture et que 47 000 vélos en libre-service parcourent par jour en moyenne plus de 9,5 kilomètres). Enfin, la réussite des vélos en libre-service de JCDecaux repose sur des partis pris forts ayant pour objectif dès l'origine de démocratiser ce service et d'en faciliter l'usage : tarification adaptée, paiement par cartes bancaires, couplage avec la carte de transport des villes, facilité d'accès à l'abonnement (via Internet), proximité des stations.

A lire aussi : Easybike présente Véga, la première station de recharge autonome pour vélos électriques

A lire aussi : Chartres mise sur le vélo au coeur de la gare

A lire aussi : JCDecaux se distingue sur les classements des systèmes de vélos en libre service en Europe