Mon compte Devenir membre Newsletters

Brest métropole expérimente un bus électrique

Publié le par

Le bus électrique, un Bluebus de Bolloré, sera expérimenté à Brest entre les 4 et 15 décembre prochains, dans une logique de complémentarité avec les autres modes de transport public peu polluants retenus par Brest métropole qui s'est engagée en faveur des modes de déplacements moins polluants.

Brest métropole expérimente un bus électrique

Entre le 4 et le 15 décembre 2017, Brest métropole expérimentera un bus électrique sur la ligne 13 "Plouzané Mairie - Fort Montbarey". Spécialisé notamment dans la conception et la construction de bus électriques, c'est le Groupe Bolloré qui prête ce bus électrique de 12 mètres : le Bluebus.

Le Bluebus de 12 mètres, fabriqué dans le Finistère et électrique, permet d'accueillir une centaine de passagers et dispose d'une autonomie d'environ 200 kilomètres, lui permettant de circuler toute une journée sans avoir à se recharger. Les huit batteries Lithium Métal Polymère, technologie unique du Groupe Bolloré, sont composées de cellules fabriquées en France et sont implantées sur le toit, ce qui améliore l'accessibilité des personnes à mobilité réduite grâce à un plancher plat et bas. "Présents en France et à l'international, les 200 Bluebus (6 et 12 mètres) en circulation, et leur technologie, ont déjà séduit de nombreuses collectivités et entreprises. Ils permettent en effet de répondre aux enjeux de la transition énergétique, devenus une priorité pour les Etats, les villes et les citoyens", précise Marie Bolloré, directrice générale de Blue Solutions.

Brest métropole s'engage sur des déplacements à l'énergie électrique

Le bus électrique est un outil de plus dans l'investissement pour des déplacements moins polluants de Brest métropole. Cette expérimentation s'inscrit dans une volonté et une politique globale des transports publics.

Mis en service en juin 2012 et sonnant le retour de ce mode de transport à Brest, 68 ans après sa disparition, le tramway assume sa portée métropolitaine en reliant, par Brest, Plouzané à Gouesnou et Guipavas. Fort de ses 28 stations et plus de 14 kilomètres de parcours, le tramway s'est imposé comme la colonne vertébrale du transport en commun à Brest, adoptée par près de 9 millions de voyageurs par an. Le téléphérique urbain, innovation technologique majeure, relie depuis un an les deux rives de Brest, connectant les ateliers des Capucins au bas de Siam. Offrant une vitrine et un rayonnement important à la métropole, le téléphérique urbain de Brest répond surtout à un besoin des utilisateurs, en témoigne les chiffres de la fréquentation, bien en avance sur les prévisions (720.000 voyageurs comptabilisés en novembre 2017).

Dès le cahier des charges, Brest métropole avait encouragé une motorisation sobre en énergie. Cet objectif est atteint grâce notamment à la forme en circonflexe de la ligne de câble. La phase de descente des cabines constitue une source d'énergie qui est stockée dans des "supercapacités" au nombre de 14. Durant la phase d'ascension, les "supercapacités" conçues par le Groupe Bolloré, puis le réseau électrique alimentent la motorisation. Durant la phase de descente, l'énergie créée est emmagasinée dans les batteries avant d'être réutilisée au cycle suivant. La phase d'ascension utilise majoritairement l'énergie issue du système de stockage. Ce système de récupération énergétique est donc un atout à deux niveaux : sur le plan environnemental par sa sobriété énergétique et au niveau économique puisqu'il permet de réduire les coûts électriques. Il est aussi une première mondiale.

En ce qui concerne les bornes de recharge électrique, Brest métropole a choisi d'investir dans les technologies les plus modernes qui puissent allier confort, sécurité et efficacité. C'est dans ce sens que 10 bornes de dernière génération seront mises en service en janvier 2018 avec des avantages évidents pour les usagers : des temps de recharge réduits, et des prises de recharge qui respectent les normes européennes uniformisées. Le programme de déploiement se poursuivra en 2018 avec environ une dizaine de bornes supplémentaires qui seront implantées sur l'ensemble du territoire de la métropole.

Le bus électrique Bluebus sera donc expérimenté à Brest dans cette logique de complémentarité avec les autres modes de transport public peu polluants et permettra d'alimenter la réflexion de la collectivité sur ce sujet.