En ce moment En ce moment

Le travail en mode PaaS comme levier de performance

Publié par le - mis à jour à
Le travail en mode PaaS comme levier de performance

Après les offres SaaS (Software as a Service), c'est au tour des projets en mode PaaS (Platform as a Service) de se multiplier. Un choix stratégique qui peut être un véritable tremplin en faveur de l'efficacité et de l'innovation.

  • Imprimer

Pour la jeune société Treeptik, 2015 fut une année synonyme de victoire. À l'occasion de la Cloud Week, elle a été récompensée dans la catégorie "Meilleur service de migration Cloud", grâce à une offre atypique positionnée sur le PaaS (Platform as a Service) comme levier de simplification des process et de gains de productivité pour les développeurs. Trois ans plus tard, à l'heure où les innovations qui se passent de technologies deviennent rares, le recours aux prestataires proposant des avantages en mode PaaS semble prêt à se démocratiser. Cette catégorie de services cloud fournit la plateforme et l'environnement informatique nécessaire aux développeurs pour la mise en place de leurs différents services et applications sur Internet. Les utilisateurs y accèdent simplement, par leur navigateur web et créent des applications logicielles en utilisant les outils fournis par le fournisseur.

Après des années d'essor des solutions SaaS, 2018 pourrait bien être placée sous le signe des PaaS. Le cabinet d'études indépendant Markess souligne la progression constante du marché des solutions PaaS et des services associés. Il estime sa croissance à 36 % entre 2014 et 2016. "Les avantages de ce type de plateforme deviennent de plus en plus évidents pour les entreprises. On constate un intérêt toujours plus marqué à cet égard", indique Bertrand Masson, directeur stratégie de Moskitos, qui propose une offre PaaS, spécialisée dans l'intégration de la donnée et des API. La société héberge une solution d'intégration inter­applicative dans un cloud public et permet de gérer les nouvelles problématiques que sont les échanges entre des applications cloud to cloud et les échanges entre le cloud et le système d'information hébergé à demeure.

Une réponse à des échanges en mutation

L'une des grandes raisons qui conduit une entreprise au recours à une offre PaaS dans un système d'information est la refonte du parcours client et de l'expérience client. On est alors dans un contexte d'innovation, d'omnicanalité, de création de nouveaux services. "Nous accompagnons L'Oréal depuis quatre ans, car ils ont ajouté à leurs offres " cosmétiques classiques " des objets connectés, des applications mobiles, des services cloud supplémentaires qui amènent davantage de valeur perçue par le client, ce qui permet de mieux justifier ses prix et de facturer davantage. Chez La Roche Posay, une marque du groupe, la vente d'un pass connecté s'ajoute ainsi à la vente de crème solaire en pharmacie. L'outil mesure en temps réel la consommation de rayons UVA et UVB de l'utilisateur. Via une plateforme PaaS, l'information brute est alors transmise en temps réel au système d'information et transformé en un conseil de consommation et d'exposition au soleil", illustre Bertrand Masson.

Lire la suite page 2 : Des atouts pour tous les secteurs


Mathieu Neu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet