En ce moment En ce moment

L'intelligence artificielle s'impose dans le secteur de la logistique

Publié par le - mis à jour à
L'intelligence artificielle s'impose dans le secteur de la logistique
© freshidea - Fotolia

Dans un rapport sur le potentiel de l'IA dans le secteur de la supply chain, DHL et IBM détaillent notamment les différentes façons dont les responsables des chaînes d'approvisionnement peuvent tirer parti des principaux avantages et opportunités de l'IA.

  • Imprimer

Dans un rapport réalisé conjointement, DHL (prestation de services logistiques), et IBM ont présenté leur analyse du potentiel que représentait l'intelligence artificielle en logistique et ont expliqué comment l'exploiter de façon optimale pour faire évoluer le secteur et donner ainsi naissance à une nouvelle classe d'actifs logistiques intelligents et de paradigmes opérationnels. DHL et IBM détaillent notamment les différentes façons dont les responsables des chaînes d'approvisionnement peuvent tirer parti des principaux avantages et opportunités de l'IA à l'heure où la performance, l'accessibilité et les coûts sont plus favorables que jamais.

Ce rapport collaboratif identifie les implications et utilise des cas d'IA adaptés au marché de la logistique, en concluant que l'IA a la capacité de considérablement accroître les capacités humaines. Alors que l'IA est déjà omniprésente dans le domaine de la consommation, comme en témoigne la croissance rapide des applications d'assistance vocale, DHL et IBM soulignent que les technologies d'IA sont en rapide évolution, donnant lieu à de nouvelles applications pour le secteur logistique. Elles peuvent, par exemple, aider les prestataires logistiques à enrichir les expériences clients grâce à l'engagement conversationnel et même à livrer des articles avant même que le client ne les commande.

"Les conditions technologiques, commerciales et sociales actuelles favorisent plus que jamais dans l'histoire un changement de paradigme vers des opérations de logistique proactives et prédictives", explique Matthias Heutger, Senior Vice President et Global Head of Innovation chez DHL. "Alors que les progrès technologiques dans le domaine de l'IA progressent à grands pas, nous considérons qu'il est de notre devoir d'explorer, en collaboration avec nos clients et nos collaborateurs, la façon dont l'IA façonnera l'avenir du secteur logistique."

Les industries qui ont déjà adopté l'IA

De nombreuses industries ont déjà adopté avec succès l'IA dans leurs activités quotidiennes, comme c'est le cas de l'ingénierie et l'industrie manufacturière : l'IA est utilisée dans les lignes de production pour aider à rationaliser la production et la maintenance grâce à la reconnaissance d'images et aux interfaces conversationnelles. Dans l'industrie automobile, l'IA est largement appelée à renforcer les capacités d'auto-apprentissage des véhicules autonomes. De nombreux autres exemples témoignent des avantages de l'IA en termes de capacité à transformer le monde de l'industrie, après avoir l'avoir fait avec celui de la consommation.

Avec l'aide de l'IA, l'industrie logistique verra son modèle d'exploitation évoluer d'actions réactives à un paradigme proactif et prédictif, ce qui apportera une meilleure compréhension, à coûts intéressants, des activités de back-office, de fonctionnement et en face à face avec les clients. Les technologies IA peuvent par exemple utiliser la reconnaissance avancée d'images pour suivre l'état des expéditions et des biens, apporter une autonomie de bout en bout aux transports ou prévoir les fluctuations des volumes d'expédition à l'échelle mondiale avant leur apparition. L'IA accroît en effet les capacités humaines, mais élimine également les tâches répétitives ou de routine, permettant ainsi de faire évoluer le travail du personnel logistique vers un travail à plus grande valeur ajoutée.

"La technologie change les chaînes de valeur traditionnelles de l'industrie logistique et les écosystèmes refaçonnent les entreprises, les industries et les économies", affirme Keith Dierkx, Global Industry Leader for Freight, Logistics, and Rail chez IBM. "En misant sur l'IA dans les processus de base, les entreprises pourront investir davantage dans les impératifs de croissance stratégique pour moderniser ou éliminer les systèmes d'application existants. Cela pourra augmenter l'efficacité des actifs et de l'infrastructure existants, tout en donnant au personnel le temps nécessaire pour développer ses compétences et ses capacités."

Dans leur rapport, DHL et IBM concluent que l'IA se développera pour devenir omniprésente dans le secteur industriel tel qu'elle l'est actuellement dans l'univers de la consommation. L'IA est en passe de transformer la logistique en un secteur proactif, prédictif, automatisé et personnalisé. Compte tenu de ce qui précède, le rapport fournit des perspectives et bonnes pratiques sur la façon dont les acteurs de la logistique peuvent saisir cette opportunité et adopter l'IA dans leurs chaînes d'approvisionnement mondiales.

Les principaux enseignements de l'étude:

- L'augmentation du recours à l'IA dans les domaines de la consommation et de l'entreprise, couplée aux réseaux logistiques physiques et numériques va engendrer de nouveaux niveaux de création de valeur

- Augmenter l'expertise humaine grâce à des systèmes d'auto-apprentissage permettant de générer de nouvelles connaissances du big data et à supprimer les tâches répétitives

- L'IA en logistique pour une automatisation du back-office, des opérations prédictives, des actifs logistiques intelligents et de nouveaux modèles d'expérience client

Pour télécharger le rapport "Artificial Intelligence in Logistics", cliquer ici



la rédaction

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet