En ce moment En ce moment

Quand Vinci Energies centralise ses flux de factures et de commandes

Publié par le - mis à jour à
Quand Vinci Energies centralise ses flux de factures et de commandes

À l'horizon 2022, ce ne sont pas moins de trois millions de factures entrantes et sortantes, un million de factures numérisées et plus d'un million de commandes clients et fournisseurs, qui seront traitées avec la même solution, à l'échelle mondiale.

  • Imprimer

Afin de rationaliser et dématérialiser les processus d'émission et de réception des factures et commandes (clients et fournisseurs) de ses 1 600 entités autonomes, Vinci Energies, filiale du groupe Vinci, a choisi de travailler avec Basware (dématérialisation et de l'optimisation des processus financiers des entreprises).

Rationaliser les flux dans une organisation très décentralisée

Le contexte

Vinci Énergies, est aujourd'hui l'un des acteurs majeurs au niveau mondial dans le domaine de la transformation digitale et de la transition énergétique. Ses 1 600 entreprises, implantées dans 52 pays, proposent des services pour rendre les infrastructures d'énergie, de transport et de communication, les usines ainsi que les bâtiments plus fiables, plus sûrs, plus efficients. Vinci Énergies fonctionne selon un modèle extrêmement décentralisé, qui privilégie un maillage territorial dense et une relation de proximité avec les clients, grâce à une forte autonomie de ses différentes sociétés. Ces dix dernières années, Vinci Énergies a connu une croissance considérable, accélérée par plus d'une centaine d'acquisitions. L'entreprise a ainsi réalisé, en 2016, un chiffre d'affaires de 10,2 milliards d'euros, en hausse de 250 % en 10 ans.

Ce contexte de décentralisation, accentué par la stratégie de croissance externe du groupe, a eu pour effet de démultiplier les outils informatiques. La DSI a donc pris la décision de lancer un grand projet de rationalisation et d'optimisation de ses processus, afin de gagner en efficacité, en productivité et en visibilité, sur l'ensemble de ses sociétés. Ce qui s'est traduit par la décision, en janvier 2015, de déployer un ERP unique par pays à l'horizon 2020, ainsi qu'une seule plateforme pour centraliser les processus de facturation et de commande clients et fournisseurs, à l'échelle mondiale.

"Cette transformation était d'autant plus urgente que la solution que nous utilisions en France pour la dématérialisation d'une partie de nos factures sortantes n'était plus supportée par son éditeur. Et ce dans un contexte où, en tant que fournisseur de l'administration, nous étions dans l'obligation de transmettre nos factures au format électronique sur le portail Chorus Pro dès le 1er janvier 2017", se souvient Dominique Tessaro, DSI de Vinci Énergies.

Lire la suite en page 2 : Une solution innovante et pérenne


la rédaction

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet

IT / Digital

Par Stéphanie Marius

Demande d'une réglementation sur les cryptoactifs, fin des ICO sauvages et des intermédiaires dans le processus de paiement... Retour sur les [...]