Qualité : la révision de la norme ISO 9001 est actée

Publié par le - mis à jour à

30 pays ont voté en faveur de la révision de cette norme appliquée par plus d'un million de sociétés à travers 176 pays. Les entreprises et organismes publics français ont tout intérêt à prendre part aux travaux de normalisation qui seront engagés, à un niveau international, dès avril 2012.

  • Imprimer

La révision de la norme ISO 9001 vient d'être actée ! Cette décision intervient après que l’organisation internationale de normalisation – ISO – a organisé du 15 octobre 2011 au 15 mars 2012 une consultation auprès de ses pays membres sur l’avenir de la norme ISO 9001:2008.

Rappelons que cette norme fournit un ensemble d'exigences normalisées pour un système de management de la qualité, indépendamment du domaine d'activité et de la taille de l'organisme utilisateur, et qu'il soit dans le secteur privé ou dans le secteur public. C'est la seule norme de la famille ISO 9000 en fonction de laquelle les organismes peuvent être certifiés – bien que la certification ne soit pas une exigence obligatoire de la norme.

En prenant part à la commission de normalisation AFNOR "Qualité & Management", les entreprises et organismes publics pourront faire valoir leurs intérêts dans l’élaboration du nouveau document normatif qui verra le jour en 2015. Elles pourront aussi échanger avec les acteurs du marché, anticiper les évolutions et assurer un suivi efficace de la normalisation européenne et internationale.

Calendrier et périmètre

Le comité technique ISO TC 176 SC2 enclenchera ainsi dès le mois d’avril le début des travaux de révision de la norme ISO 9001, avec une publication attendue en 2015. Un groupe de travail sera spécialement constitué pour piloter le projet. Ses membres se pencheront sur les résultats de l’enquête ISO réalisée auprès des utilisateurs entre octobre 2010 et février 2011, qui avait enregistré plus de 12 000 réponses. Ils analyseront également l’opportunité d’intégrer ou non de nouveaux concepts, tels que l’Intégration d’une approche de gestion des risques, le renforcement du management des processus, etc.

Le groupe de travail devrait également s’appuyer sur les travaux veillant à définir une structure commune à toutes les normes de systèmes de management et sur les travaux portant sur les principes de management de la qualité en cours de révision.
Pour en savoir plus sur la commission de normalisation AFNOR X542 "Qualité & Management", cliquez ici.

Sur le même sujet

Le big data au service des due-diligences
IT / Digital
Le big data au service des due-diligences
Sikov - Fotolia

Le big data au service des due-diligences

Par Camille George

Pour répondre aux exigences de la loi Sapin II en matière de suivi fournisseur et de gestion des risques, il apparaît désormais nécessaire d'automatiser [...]

Les 10 points à aborder lors d’une démo d’un SI Achats
IT / Digital
Determine
Les 10 points à aborder lors d’une démo d’un SI Achats

Les 10 points à aborder lors d’une démo d’un SI Achats

Par Determine via Marketme

Participer à une démo d’un SI Achats peut s’avérer particulièrement éprouvant pour un professionnel des achats. Cet outil est clef pour notre [...]

Michelin automatise ses activités de sourcing à l'international
IT / Digital
Michelin automatise ses activités de sourcing à l'international
Fenton - Fotolia

Michelin automatise ses activités de sourcing à l'international

Par la rédaction

Présent dans 55 pays, Michelin a choisi d'unifier ses processus de sourcing au niveau groupe pour gagner en efficacité opérationnelle et favoriser [...]

La rédaction vous recommande