En ce moment En ce moment

Daher veut inventer la supply chain 4.0

Publié par le - mis à jour à
Daher veut inventer la supply chain 4.0

L'avionneur et équipementier industries et services Daher veut devenir le référent sur le digital dans l'industrie en inventant la supply chain 4.0. Un défi qui passe notamment par la recherche d'innovations comme en témoigne son partenariat passé avec la startup Contextor, éditeur de logiciels.

  • Imprimer

" Daher a pour ambition le développement d'offres de services digitalisés dans les prestations de supply chain industrielle ", en d'autres termes inventer " la supply chain 4.0 en devenant " le référent sur le digital dans l'industrie ", souligne Hervé de Chillaz, senior vice president de Daher en charge de la Business Unit Technologies Avancées.

Dans ce but, l'équipementier a rédigé un plan stratégique sur 5 ans (2018-2022) avec un axe prioritaire sur la digitalisation. Il s'agit donc d'investir dans la performance industrielle. " Or ce n'est pas un choix évident car c'est une dépense d'argent qui peut être vécue comme trop tôt pour certains clients. Nous sommes convaincus chez Daher que d'une manière ou d'une autre il faut investir dans l'automatisation et la digitalisation des usines, des supply chain et des process métiers ", insiste Hervé de Chillaz. De plus, " En embarquant dès le départ le digital cela permet d'apporter une meilleure conduite du changement ". Pour ce faire, l'équipementier a, par exemple, créé le Daher Lab, une petite équipe qui travaille sur les nouveaux outils digitaux. Daher a mis en place une soixantaine de POC dans les entrepôts dont seulement 1/3 ont abouti au final.

La gestion de la data : l'avenir de la supply

Les achats interviennent dans la contractualisation avec les startups. Ainsi, Daher a signé un partenariat avec Contextor, un éditeur de logiciels français qui a développé une solution permettant d'automatiser des tâches informatiques et administratives (Robotic Process Automation). Daher souhaite utiliser cette solution initialement prévue pour l'univers BtoC, afin d'améliorer l'efficience des tâches de supply chain au service de ses clients industriels. Cela passe notamment par " une meilleure gestion des approvisionnements ou encore un pilotage plus fin des flux ", détaille le senior vice president en charge de la Business Unit Technologies Avancées. Et de souligner : " nous sommes toujours en quête de nouvelles technologies, y compris quand elles sont développées dans des secteurs BtoC, afin de les intégrer et de les appliquer à nos métiers ". Cette solution a d'ores et déjà été implantée au sein de Daher. Si on commence à trouver des AGV (pour automated guided vehicles) ou des drones dans les entrepôts, aujourd'hui les enjeux dans la supply chain sont de taille notamment avec la gestion de la data. " Il s'agit de voir comment telle ou telle opération génère de la data et comment nous pouvons l'analyser et grâce à elle optimiser la supply chain de nos clients. C'est la raison d'être de notre solution Daher Analytics ", conclut Hervé de Chillaz.

2017 : une année faste pour l'équipementier

2017 a été une année faste pour l'avionneur et équipementier industries et services Daher qui vient d'annoncer les résultats de son "plan stratégique 2017". Le groupe affiche une activité logistique et supply chain en hausse de +1,5%. Une année jugée "très satisfaisante" si l'on en croit l'augmentation de son chiffre d'affaires de 3,7% (+1,6 milliards). Un résultat encourageant qui devrait comptabiliser 1,2 milliards supplémentaires en 2018 grâce à des gains de contrats 3PL+ pour la gestion logistique d'Airbus pour l'ensemble de ses sites de production en France.


Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet