Situation critique pour la filière des jus de pommes

Publié par le | Mis à jour le
Situation critique pour la filière des jus de pommes
© ©cut - stock.adobe.com

Les stocks de pommes à date sont actuellement historiquement bas (-36% au global par rapport à l'année dernière). Ceux de l'Allemagne, l'Italie ou encore la Pologne ont été divisés par deux. Dans ce contexte, les pays européens sont en concurrence les uns par rapport aux autres.

  • Imprimer

Dans un communiqué transmis à la rédaction, l'Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits (UNIJF), organisme fédérateur de toute la filière des jus de fruits et nectars, indique que "la filière des pommes et plus particulièrement celle des jus de pommes, traverse actuellement une situation compliquée avec des difficultés d'approvisionnements majeures en jus de pomme."

Des pertes de production allant jusqu'à 80%

Suite à de mauvaises conditions météorologiques en Europe observées au printemps 2017 (gels tardifs), l'Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits avait annoncé, dès septembre dernier, que "la production européenne de pommes serait très basse et que cela aurait des conséquences pour toute l'année à venir". La WAPA (World Apple and Pear Association) vient de confirmer ces très mauvais chiffres de production avec une diminution de l'ordre de 25% par rapport à l'année dernière, soit une production totale 2017 estimée aujourd'hui à 9,2 millions de tonnes. Des pays, habituellement tous exportateurs de pommes, ont été particulièrement touchés comme l'Italie (-28%), la Pologne (-30%) et l'Allemagne (-50%). Dans certaines régions, les pertes ont été jusqu'à 80%", commente l'UNIJF.

"La gestion de ce manque de disponibilités est insoutenable pour la filière des jus"

"Les premières préoccupations des industriels sont pour s'approvisionner en matière première", indique l'UNIJF. "Les stocks de pommes à date sont actuellement historiquement bas (-36% au global par rapport à l'année dernière). Ceux de l'Allemagne, l'Italie ou encore la Pologne ont été divisés par deux. Dans ce contexte, les pays européens sont en concurrence les uns par rapport aux autres. Il n'y en a pas pour tout le monde ! Les producteurs de pommes vendent prioritairement leurs fruits aux marchés de bouche, au détriment des pommes destinées à l'industrie, ce qui renforce nos difficultés d'approvisionnement en ce moment, aussi bien en quantité qu'en qualité (baisse de l'acidité). Ces constats sont observés sur le circuit des pommes conventionnelles et plus encore sur celui des pommes Bio, compte tenu d'une production encore plus limitée."

"La gestion de ce manque de disponibilités est insoutenable pour la filière des jus", s'alarme l'Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits qui assure néanmoins que "Les entreprises mettent tout en oeuvre pour limiter les conséquences pour leurs clients. Chaque opérateur, en fonction de sa situation propre met en place un plan spécifique afin de gérer les conséquences de cette indisponibilité de matière première. Cette situation, encore plus grave que prévu, perdurera jusqu'à la prochaine campagne qui commencera en septembre prochain", annonce l'UNIJF.


la rédaction

Sur le même sujet

La rédaction vous recommande