En ce moment En ce moment

[Tribune] 5 conseils pour réduire le coût de son parc automobile

Publié par le - mis à jour à
[Tribune] 5 conseils pour réduire le coût de son parc automobile

Le loueur de longue durée, Alphabet, livre ici cinq conseils express pour réduire le coût de son parc automobile.

  • Imprimer

Au-delà du montant des loyers de LLD, de nombreux éléments sont à prendre en compte dans le calcul du total cost of ownership (TCO), comme le carburant, les différents services souscrits, la fiscalité et les coûts cachés. Autant de leviers d'économie forts qui peuvent être optimisés. Alphabet France, loueur longue durée de véhicules, livre ici 5 conseils pour réduire le coût de son parc automobile.

Loyer financier : le plus fort levier d'optimisation

Représentant 36% du coût réel de détention d'une flotte automobile, le loyer financier peut être diminué dès lors que les gestionnaires de parc appliquent quelques principes dès la mise en place de leur car policy. Il est ainsi préférable de souscrire des contrats individualisés prenant en compte les besoins réels des conducteurs selon leur fonction et leur utilisation du véhicule, et de privilégier les options qui présentent une réelle valeur ajoutée pour leur bien-être et leur efficacité. Par ailleurs, éviter de faire appel à un trop grand nombre de constructeurs peut permettre de bénéficier de remises plus conséquentes car concentrées sur peu de marques.

Carburant : quelques gestes simples

Outre les nouvelles méthodes de travail, comme le télétravail, qui aident notamment à limiter le nombre et le temps des trajets travail-domicile, de nouveaux modes de déplacement ont le vent en poupe.

Pour les salariés dont l'utilisation d'un véhicule professionnel est nécessaire au quotidien, un stage d'éco-conduite peut les aider à adopter une conduite plus responsable, moins consommatrice de carburant. Il est également possible de déterminer au sein de l'entreprise quels véhicules thermiques pourraient être remplacés par un équivalent hybride ou électrique.

Services souscrits : priorité à l'efficience

Il est primordial que les conducteurs bénéficient de services complémentaires destinés à améliorer leur confort et/ou leur sécurité. La prestation assurance est obligatoire mais il peut être intéressant pour le gestionnaire de parc d'en challenger le prix et les garanties en interrogeant son loueur. Celui-ci sera capable de proposer une couverture sur-mesure et le paiement de la prime sera lissé sur celui des loyers.

D'autres services contribuent à réduire le TCO, comme la carte carburant, qui permet de récupérer simplement et efficacement la TVA sur les dépenses de parking, de péage et de carburant et d'accéder à des tarifs négociés auprès de nombreux réseaux de distribution. Cette prestation simplifie la gestion du parc et concours à réduire certains coûts cachés (disparition des notes de frais, facture unique, détaillée et mensuelle, suivi possible des anomalies de consommation).

Fiscalité : un changement annuel impactant

La car policy doit également tenir compte de la fiscalité automobile. L'attribution de bonus ou de malus, les plafonds d'AND et la TVS sont calculés en fonction des émissions de CO2 des véhicules. Leurs montants évoluent annuellement et sont indiqués dans la loi de finances publiée chaque 1er janvier. Il est donc conseillé de s'appuyer sur les conseils d'un expert pour choisir des véhicules à la fiscalité optimisée pour l'entreprise. Il peut également être intéressant de se renseigner sur les initiatives mises en place par les collectivités : la région Île-de-France, par exemple, accompagne l'achat de VUL électriques à hauteur de 6000 euros.

Frais annexes et coûts cachés : des dépenses à comptabiliser

La gestion administrative de la flotte au quotidien peut rapidement devenir chronophage et constituer un poste de dépenses non anticipé. Une automatisation des process de gestion des immatriculations, des duplicatas d'immatriculation, des amendes et de la facturation limitera le temps-homme passé sur le sujet.

De même, afin d'éviter d'éventuels frais de remise en état avant la restitution du véhicule, il est recommandé de l'équiper en amont des bonnes options qui accompagneront l'utilisateur dans sa conduite. Une caméra de recul sera in fine beaucoup moins onéreuse que la réparation d'un pare-chocs et d'un coffre.

Alphabet France

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Fleet

Par Jean-Philippe Arrouet

Confrontés à une dégradation de la rentabilité des contrats flottes, les assureurs pourraient se montrer moins ouverts à la négociation lors [...]

Fleet

Par Stéphanie Marius

Le constructeur Volkswagen devrait débourser 3,5 milliards d'euros dans les sept ans à venir, affectés à deux pôles majeurs: une plateforme [...]