En ce moment En ce moment

La LLD confirme sa croissance début 2018

Publié par le - mis à jour à
La LLD confirme sa croissance début 2018
© Thaut Images - Fotolia

Dans un marché automobile qui marque le pas, les loueurs longue durée continuent leur progression auprès des entreprises mais cette croissance est contrastée.

  • Imprimer

"Le premier trimestre 2018 est un bon cru avec 3,4 % de croissance", se réjouit Fabrice Denoual, président de la commission communication du Syndicat des entreprises des services automobiles en LLD et des mobilités (Sesam LLD, ex-SNLVLD). Les loueurs longue durée enregistrent d'ailleurs leur 17e trimestre de croissance consécutif avec un taux de pénétration qui culmine désormais à 63,4 % sur le marché des professionnels. "Le choix de l'externalisation correspond à une logique de rationalisation de la part des entreprises", souligne Fabrice Denoual.

L'activité de fleet management confirme son dynamisme avec une augmentation de 12,1 % du parc géré par rapport au premier trimestre 2017. Quant aux immatriculations de VP, elles se portent bien, en progression de 9,1 % % sur la même période. En revanche, la croissance de VU connaît un coup de frein et devient nulle. Même baisse de régime du côté des motorisations alternatives dans un contexte où la demande du grand public pour les modèles à faibles émissions a également ralenti au premier trimestre. Les loueurs longue durée ont immatriculé 615 véhicules électriques et 3 433 hybrides (tous types confondus). Les arbitrages des entreprises en faveur de l'essence pourraient expliquer cette bouderie. Ces tendances pourraient bien changer dans les mois à venir avec l'entrée en vigueur de la norme d'homologation WLTP et l'abaissement annoncé du seuil du malus à 117 grammes de CO2.

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet