Mon compte Devenir membre Newsletters

"97% des acheteurs satisfaits des prestations ESAT/EA"

Publié le par

Handeco et l'ObsAR ont réalisé leur 1er baromètre des achats auprès des secteurs protégé et adapté, avec le concours d'Opinion Way. Les résultats, présentés lors du Forum des achats du 7 mars dernier, mettent à mal un certain nombre d'idées reçues.

'97% des acheteurs satisfaits des prestations ESAT/EA'

Handeco et l'ObsAR ont réalisé leur 1er baromètre des achats auprès des secteurs protégé et adapté, avec le concours d'Opinion Way.

Les résultats, présentés à l'occasion du Forum des achats de l'ObsAR du 7 mars 2017, mettent à mal un certain nombre d'idées reçues : non, ce n'est pas plus cher, oui, c'est de qualité, oui, c'est professionnel.

L'emploi comme principale préoccupation

Au-delà de la diminution de la contribution à l'AGEFIPH ou au FIPHFP (67%), l'alternative à l'embauche de personnes en situation de handicap (49%) et le soutien à l'emploi territorial (46%) sont les principales motivations des donneurs d'ordres afin de favoriser l'insertion des travailleurs handicapés.

Une grande diversité des activités

Avec une moyenne de 5,4 segments d'achats différents par organisation achats ayant répondu, on observe une réelle diversification des catégories de prestations achetées et une réelle recherche de l'innovation pour satisfaire toujours plus les besoins des entreprises.

Si les activités premières recherchées restent plutôt "classiques" avec l'environnement, les espaces verts, la collecte, le traitement et le recyclage des déchets, l'impression, la communication et l'édition (70%), des prestations plus innovantes comme le transport ou encore l'informatique (36%) sont de plus en plus plébiscitées.

Une énorme satisfaction

97% des répondants expriment leur satisfaction de leurs expériences d'achats avec le secteur du handicap. Ils ont une image des établissements extrêmement positive, les EA et ESAT étant reconnus comme professionnels (100%), compétitifs (79%), réactifs (79%) et innovants (63%).

Ces résultats excellents démontrent une évolution positive des jugements et un net affaiblissement des préjugés anciennement portés sur les secteurs protégé et adapté.