Mon compte Devenir membre Newsletters

82 % des acheteurs publics estiment que leur métier s'est professionnalisé

Publié le par

La grande enquête "Evolution des achats publics", réalisée par l'UGAP et votre magazine Décisions Achats, illustre, par des pourcentages éloquents, la professionnalisation des services achats dans le domaine public et l'attrait qu'exerce celui-ci sur des acheteurs confirmés du privé.

82 % des acheteurs publics estiment que leur métier s'est professionnalisé

Pour la quatrième année consécutive, l'UGAP et votre magazine Décisions Achats, ont lancé conjointement une enquête sur l'évolution du métier d'acheteur public et les pratiques d'achats dans la sphère publique. Très instructive, elle prouve que les contours du métier d'acheteur public se précisent. Ainsi, 82 % des acheteurs interrogés estiment que leur métier s'est professionnalisé (contre 73% en 2013).

Autre preuve de cette révolution : 33% des personnes interrogées travaillent désormais au sein d'une direction des achats bien identifiée (32 % en 2013), 66 % déclarent que leur établissement dispose d'une véritable organisation des achats (60% en 2013) et ils sont 91% à revendiquer l'existence d'un métier d'acheteur public (87% en 2013).


Julie Massieu, acheteur public, Ville de Saint-Jacques-de-la-Lande (Ille-et-Vilaine, Bretagne)

" Le métier d'acheteur public est en train de se professionnaliser car on commence à parler d'acheteurs publics en lieu et place de gestionnaires de marchés. On élargit ainsi la dimension de la fonction en parlant désormais de sourcing, d'identification des besoins et de négociation ".

Collectivité territoriale de 200 personnes

Volume d'achats : + de 10 M€ par an