Mon compte Devenir membre Newsletters

Risk management : gérer le risque terroriste en entreprise

Publié le par

Les menaces qui pèsent sur les entreprises ont grandement évolué ces dernières années. Il n'y a pas si longtemps secondaire, le risque terroriste arrive aujourd'hui en tête des préoccupations. L'occasion pour le salon Expoprotection de lancer quelques pistes de réflexion.

Risk management : gérer le risque terroriste en entreprise

Depuis janvier 2015 en France, 238 personnes ont perdu la vie dans des attentats et attaques terroristes, qui ont également fait des centaines de blessés. Une menace aveugle, polymorphe et désormais omniprésente que les entreprises se doivent également d'appréhender pour protéger au maximum leur personnel en France et dans le monde.

L'association pour le management des risques et des assurances de l'entreprise (AMRAE) relève qu'en 2015, 47 % des 70 personnes toutes nationalités confondues enlevées par l'Etat Islamique (entre le 1er janvier au 19 mai) étaient des employés, cadres, et ouvriers. En 2013, la prise d'otages d'In Amenas faisait 37 morts de différentes nationalités sur un site gazier. Selon Bernard Jacquemart, Directeur de l'information chez SSF et animateur de la session spéciale sur la gestion du risque terroriste organisée par l'AMRAE en 2015, tout ceci constitue "des risques pour les personnels, un risque image global, et une augmentation des dépenses de sécurité".

Les caractéristiques de ce risque :

- Les attaques sont rares

- Le nombre de victimes mesuré

- L'effet est dévastateur

Lire en page 2 : Risque terroriste, que dit la loi ?