Mon compte Devenir membre Newsletters

Revue de presse achats (semaine du 16 au 20 janvier)

Publié le par

Vous n'avez pas eu le temps de lire la presse cette semaine? Voici une petite synthèse des événements qui touchent les achats.

Revue de presse achats (semaine du 16 au 20 janvier)

Produits alternatifs et révision de la logistique : quand la politique achats d'une entreprise de transformation agricole est passée au crible

[Business case] Analyse du redressement d'un leader de la transformation agricole dans lequel la politique d'achats a été passée au crible. Si du côté de la massification, les bonnes techniques étaient pratiquées, mais la direction n'avait pas exploré la piste des produits alternatifs. Gros consommateur de levure, l'industriel a, par exemple, diversifié ses approvisionnements vers d'autres poudres à lever, moins onéreuses, aux propriétés identiques, qui ont permis de maîtriser les coûts (amidon de maïs, bicarbonate de sodium, etc.). Des arbitrages ont aussi été effectués sur certaines fournitures en faveur d'emballages plus légers, et donc moins onéreux ainsi que sur la rationalisation des expéditions et des tournées de transport de manière à contenir l'augmentation de la facture logistique.

>> Lire l'article sur les Echos Business : Compétitivité : aller au-delà de la réduction des coûts

Marchés publics: le Conseil d'État saisi d'une requête d'annulation du seuil de 25000 euros

Maître Perez, l'avocat qui avait fait censurer en 2010 le seuil en-deçà duquel les acheteurs sont dispensés de formalités, a déposé devant le Conseil d'État "une requête en annulation contre le décret du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics, et plus particulièrement contre ses articles 29 et 30 8° [lequel fixe le seuil de dispense à 25000 euros]", selon une information parue sur le site Achatpublic.info et relayée par le Moniteur.

>> Lire l'article sur le site du Moniteur: "Le seuil de 25 000 euros des marchés sans formalités attaqué"

Lutte contre les travailleurs détachés illégaux: la fédération du bâtiment du Finistère signe une charte

La fédération du bâtiment du Finistère, la Safi, société d'aménagement du conseil départemental, Finistère Habitat (ex-Habitat 29) et Douarnenez Habitat ont signé, le 13 janvier dernier, la première charte d'engagement contre les travailleurs détachés illégaux. La carte d'identification des travailleurs du bâtiment sera imposée dans les appels d'offres.

>> Lire l'article sur le site du Télégramme: "Bâtiment. Une première charte contre les travailleurs détachés illégaux dans le Finistère"

La Société Générale aime les start-up

La banque se targue d'avoir "identifié" plus de 1000 start-up susceptibles de répondre aux besoins de ses métiers et indique travailler sur 60 "proof-of-concept".

>> Lire l'article sur le site de la Tribune :

Taxis, hôtels, restaurants... Quels sont les secteurs économiques les plus ubérisés?

Entrée dans le dictionnaire français en mai 2016, l'ubérisation suscite peurs, fantasmes et espoirs derrière la transformation digitale et sociale qu'elle a engendrée dans de nombreux secteurs d'activité. Clipperton, banque d'affaires, s'y est intéressée dans une étude qui méritait de s'y attarder.

>> Lire l'article sur le site d'Influencia: "Les secteurs économiques touchés par l'ubérisation"

Comment reconnaître un bon fournisseur?

Si la différence entre le bon et le mauvais chasseur est connue de tous, qu'en est-il pour les fournisseurs? Voici un article qui liste les 5 signes qui ne trompent pas.

>> Lire l'article sur le site InstinctBusiness: "Sourcing : 5 signes pour reconnaître un bon fournisseur"

Acheteurs, faites une bonne première impression !

Lors d'une première rencontre, une poignée de secondes suffisent à votre interlocuteur pour se forger une opinion. Voici cinq conseils pour donner, dès les premiers instants, une bonne image de soi.

>> Lire l'article sur le site des Echos : "Comment faire une première impression mémorable"