Mon compte Devenir membre Newsletters

Quel management des coûts au sein des directions achats?

Publié le par

Une bonne connaissance des dépenses par catégories et une mesure des gains achats suffisent-elles au pilotage de la performance achats? Entre ce que les DHA voudraient déployer et la réalité du quotidien, le fossé est parfois large.

Quel management des coûts au sein des directions achats?

En termes de management des coûts, un décalage entre le discours et les actions réelles persiste. C'est ce que révèle l'étude menée par le cabinet Cost House et le Club achats & supply chain d'HEC Alumni auprès des directions achats de 15 secteurs d'activité différents.

Ainsi, 87% des entreprises "structurées" estiment bien connaître leurs dépenses et 90% déclarent piloter et suivre les gains achats correctement. Paradoxalement, très peu d'entreprises (15%) disposent d'outils permettant, avec des outils de marché, de piloter le suivi des gains achats et se contentent de consolider des fichiers Excel et pour 45% des entreprises, la réconciliation entre les mesures de performance par les achats et les éléments financiers est mal maîtrisée.

De même, 80% des répondants déclarent maîtriser correctement la compréhension des coûts mais 69% souhaitent progresser sur le benchmark, 72% sur le costing et très peu estiment maîtriser les approches de target costing (21%) c'est-à-dire la consultation à prix objectif et de design to cost (18%). Or, "c'est en menant des travaux sur la structure des coûts en collaboration avec le fournisseur qu'on trouve le plus de gain et de façon plus pérenne", estime Marc-Antoine Selaquet, directeur de Cost House et président du club HEC Alumni.

Lire la suite en page 2- Des moyens insuffisants