Mon compte Devenir membre Newsletters

Les atouts des suites intégrées Source-to-Pay

Publié le par

Les avantages des solutions Source to Pay (S2P) ne sont plus à démontrer. Pour comprendre les attentes des décideurs achats, Ivalua, via son enquête Tendances Achats, a interrogé pour la 4ème fois les professionnels, afin de dresser un état des lieux.

Les atouts des suites intégrées Source-to-Pay

Comment les solutions S2P permettent-elles aux directions Achats de mieux maîtriser les dépenses de l'entreprise ? Est-ce que toutes les solutions S2P permettent les mêmes gains ? Quelle est la méthode de déploiement la plus efficace ? Telles sont en substance, les principales questions posées par l'enquête Tendances Achats de l'éditeur Ivalua, dans le cadre de sa 4ème version.

Levier d'efficacité et de performance pour les directions achats

Parmi les bénéfices considérés comme "très importants" par les participants a` l'enquête, l'amélioration de la performance des équipes achats (100%) et une meilleure analyse des dépenses grâce a` la centralisation dans une base de données unique de toutes les informations (90%), arrivent en tête. Autres atouts des solutions S2P : une meilleure adoption de la part des utilisateurs, une meilleure application des contrats cadres et une réduction de la durée du cycle d'achats. Par ailleurs, une majorité des participants estime que les solutions S2P présentent des avantages en terme d'administration : grâce à une architecture unique (94%), à une structure de données uniforme (88%) et en raison de ne devoir gérer qu'un seul éditeur (67%). A noter que bon nombre des bénéfices attendus par le panel (tant d'un point de vue administratif que de la performance des directions achats), ne sont réalisables que dans un environnement homogène : même code-source, même architecture, même base de données et même objet de données.

Privilégier une stratégie module par module

Quant à la question de savoir quelle est la meilleure méthode de déploiement d'une suite S2P, 72% des répondants estiment que par étapes, à savoir, "modules après modules", représente la technique la plus adéquate. Par ailleurs, la mise en place d'un outil Source to Pay implique la refonte totale du SI achats et une stratégie de conduite de changement. Le tout, en s'appuyant sur une communication efficace auprès des acteurs concernés, une formation des utilisateurs et l'implication de la direction achats et générale. Parmi les types d'achats le plus souvent cités pouvant relevés d'une solution spécialisée, les achats de voyages-notes de frais arrivent en tête (52%), puis les achats de services-prestations intellectuelles (43%).

Une durée de déploiement trop longue

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les freins à la mise en place d'outils S2P ne sont pas liés à leur maturité, ni dans les bénéfices qu'ils procurent. Ainsi, 75% des personnes interrogées estiment que de tels outils ont démontré leur utilité et bénéfice, et 70% des répondants ne remettent pas en cause la maturité des solutions disponibles à ce jour. En revanche, la durée de déploiement représente un frein sérieux (pour 91% des personnes) et le fait que la direction achats peut avoir déjà déployé des modules liés à un éditeur de niche (pour 75% du panel).

Méthodologie

Le questionnaire Tendances Achats sur " Les atouts des suites intégrées Source-to-Pay " a éte? adresse? par email a` une base de données de professionnels des achats européens et nord-américains. 210 réponses ont été récoltées et analysées.