Mon compte Devenir membre Newsletters

Le directeur des achats de GRTgaz raconte comment il "traque" et gère l'innovation

Publié le par

Le 7 novembre 2016, GRTgaz a distingué 6 lauréats à l'issue de ses premiers "Challenges Open Innovation" qu'elle a organisés du 19 avril au 26 août 2016. Ce processus d'innovation participative a permis de recueillir 154 solutions portées par 115 entreprises implantées partout en France.

Le directeur des achats de GRTgaz raconte comment il 'traque' et gère l'innovation

Objectif de ces 1ers Challenges Open Innovation pour GRTgaz : identifier des concepts innovants qui répondent à des enjeux stratégiques et industriels majeurs pour l'entreprise. Un évènement qui a mobilisé à la fois des incubateurs, pôles de compétitivité ou encore des chambres de commerce et d'industrie un peu partout en France.

Organisée à Paris en partenariat avec le Comité Richelieu (l'association française des entreprises d'innovation et de croissance), la cérémonie de remise des prix s'est tenue le 7 novembre dernier en présence de Pierre Pelouzet, Médiateur des entreprises.

Trouver de nouveaux partenaires innovants

"L'objectif n°1 de ce nouvel événement était de trouver de nouveaux partenaires (start-ups, PME innovantes, pôles de compétitivité) qui soient à même de nous proposer des idées nouvelles et des solutions concrètes à nos problématiques pour améliorer à la fois notre performance et développer de nouveaux business. Le deuxième objectif était bien évidemment de mettre en oeuvre ces nouvelles idées en associant l'agilité, la flexibilité et l'innovation de ces nouveaux acteurs avec l'expertise de GRTgaz", a expliqué Philippe Richard, directeur des achats, approvisionnements et logistique de GRTgaz.

Comment ces start-ups et PME innovantes ont-elles été sourcées ? "Cela a été le principal casse tête du projet car il a fallu chercher au bon endroit. Nous avons été accompagné dans cette démarche par le Comité Richelieu, par Paris&Co et par des pôles de compétitivité territoriaux."

Adapter les modes de contractualisation

Les 6 lauréats qui se sont distingués vont maintenant entrer dans une démarche partenariale avec GRTgaz pour valoriser leurs compétences et démontrer leurs savoir-faire. "Nous voulons instaurer une véritable relation de confiance avec ces lauréats via des contrats de co-développement, de partenariat, de R&D ou encore de prestations de services en fonction de leurs propositions," poursuit Philippe Richard, indiquant que GRTgaz restait ouvert quant "aux questions relatives à la propriété intellectuelle ainsi qu'à la possibilité de mettre en oeuvre des solutions de trésorerie adaptées donc plus rapides que les délais de paiement pratiqués habituellement par GRTgaz."

Moins de risques pour ces nouveaux partenaires mais également pour l'entreprise puisque ce projet a été mené conjointement par la direction des achats et la direction juridique afin de bien border les choses d'un point de vue contractuel même si, comme le souligne Philippe Richard, "le risque financier reste très limité ".

Parce qu'en matière d'innovation il faut aller toujours plus vite pour rester dans la course, l'un des leaders européens du transport de gaz s'est fixé comme objectif de signer ces contrats d'ici la fin de l'année pour démarrer les expérimentations début 2017.

Découvrez en page 2 qui sont les 6 lauréats