Mon compte Devenir membre Newsletters

La Cdaf est devenue le Conseil national des achats

Publié le par

"Quand il faut prendre quelques minutes pour expliquer ce que signifie CDAF, cela veut dire qu'il faut s'adapter", explique François Girard, délégué général du Cdaf-Conseil national des achats. Le nom de Conseil national des achats a été adopté en assemblée générale extraordinaire, le 10 mars.

La Cdaf est devenue le Conseil national des achats

La Compagnie des acheteurs de France a changé de nom en ce mois de mars. Si le logo est amené à perdurer, car bien connu de tous, le nom change. Il faut maintenant parler du Conseil national des achats. Explications de François Girard, délégué général du Cdaf-Conseil national des achats:

"La signification de l'acronyme de la CDAF a toujours été un quizz pour les nouveaux venus. Le mot de compagnie qui est présent dans le nom avec le mot France depuis 1945 devient aujourd'hui un sujet de questionnement et ne correspondait plus à notre activité. Quand il faut en effet prendre quelques minutes pour expliquer ce que signifie CDAF, cela veut dire qu'il faut s'adapter.

Sur proposition du conseil d'administration, le nom de Conseil national des achats a été proposé et adopté en assemblée générale extraordinaire, le 10 mars 2016. L'acronyme bien connu reste dans le nom mais le nom de Conseil national des achats y est désormais accolé. Il apparaîtra sur le logo en remplacement du texte "les acheteurs de France" qui ne correspondait plus à la représentation actuelle de la CDAF.

Les mots de Conseil national des achats ont été choisis pour mieux porter notre engagement dans la promotion des bonnes pratiques et de l'éthique dans la fonction.

Le nom de Conseil des achats de France a été envisagé, il collait à l'acronyme mais pouvait créer la confusion avec des prestations de conseil. Il n'a donc pas été retenu.

Il nous faut donc dire désormais le CDAF et non la CDAF."