En ce moment En ce moment

Infographie Seuls 12% des dirigeants sont favorables à la sieste au travail

Publié par le

Sans grande surprise, pour 49% des actifs, la sieste au travail est le meilleur moyen de remédier à la fatigue journalière. Mais seuls 12% des dirigeants sont actuellement ouvertement favorables à la sieste au travail. Explications en images.

  • Imprimer

Une petite sieste pour améliorer la performance de votre entreprise? La startup britannique eve Sleep, designer de du matelas éponyme, dévoile les résultats de l'enquête conduite par Opinion Way sur les "Français et la sieste au travail". Les résultats sont éloquents : si les actifs se sentent très souvent fatigués pendant la journée, quitte à pratiquer la sieste en catimini, les entrepreneurs et dirigeants d'entreprise sont encore loin de l'intégrer dans leur arsenal RSE ! Eve Sleep lance la " FrenchSieste " : une campagne de sensibilisation pour les startups et entreprises françaises, afin de les inviter à proposer et cultiver le principe de " la sieste au travail ".

Seuls 12% des dirigeants sont favorables à la sieste au travail

80% des français ressentent de la fatigue en journée de façon occasionnelle au travail. Et 72% des sondés estiment que cette fatigue a un impact négatif sur leur travail.

Pour 49% des actifs, la sieste au travail est le meilleur moyen de remédier à la fatigue journalière, 26% la pratiquent d'ailleurs déjà de temps en temps. Mais ils le font de façon cachée, sans endroit adapté à cet effet. Qu'en pensent les chef d'entreprise et les managers ? Eux-mêmes ne le savent pas car ils sont 73% à ignorer l'opinion de leur dirigeant quant à la sieste au travail.

" Il est difficile pour quiconque d'être efficace, productif, créatif, visionnaire s'il ne connaît pas le repos, même de quelques minutes salutaires ", commente Charles Digby-Smith, Country Manager d'eve Sleep France .

Seuls 12% des dirigeants sont actuellement ouvertement favorables à la sieste au travail, et 15% des actifs y sont réfractaires : la sieste est encore mal vue dans le monde du travail en général dans notre pays. Pourtant, que ce soit aux Etats-Unis avec des pionnières comme Ariana Huffington, ou en Chine, où la sieste sur le lieu de travail est même obligatoire, d'autres cultures l'intègrent. L'Espagne, championne de la sieste, se heurte à une réaction massive des travailleurs alors qu'elle souhaiterait la supprimer.

Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet