Schneider Electric intensifie son programme de réduction des coûts

Publié par le
Jean-Pascal Tricoire, président du directoire de Schneider Electric :
Jean-Pascal Tricoire, président du directoire de Schneider Electric :

L'objectif du groupe, gains de productivité industrielle compris, est désormais de dégager des économies globales de 1,6 milliard d'euros d'ici à 2011.

  • Imprimer

A la suite de résultats trimestriels en baisse (chiffre d'affaires de 3,8 milliards d'euros, -11%), Schneider Electric a décidé d'intensifier son programme de réduction des coûts : 400 millions d'euros supplémentaires sur les fonctions supports, à rajouter aux 600 millions d'euros déjà prévus par le programme d'entreprise baptisé One, dévoilé en octobre dernier. L’objectif du groupe, gains de productivité industrielle compris, est désormais de dégager des économies globales de 1,6 milliard d’euros d’ici à 2011. Selon le spécialiste des matériaux électriques, les effets de ces mesures devraient se faire progressivement sentir au cours de l’exercice.

«Notre performance au premier trimestre reflète la dégradation de la conjoncture économique mondiale et une base de comparaison élevée, a commenté Jean-Pascal Tricoire, président du directoire de Schneider Electric. Pour ces mêmes raisons, nous prévoyons un deuxième trimestre encore difficile. Nos priorités à court terme restent clairement centrées sur l’adaptation de notre structure de coûts à l’environnement actuel et sur le maintien de notre génération de trésorerie. Dans le contexte actuel et en cohérence avec les mesures d’adaptation définies, nous avons donc décidé de procéder à des réductions supplémentaires de coûts des fonctions support."

Le volume d'achats du groupe Schneider Electric est estimé à plus de 9 milliards d'euros.

Sur le même sujet

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Workspace
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]

La rédaction vous recommande