La Poste et Suez s'associent pour la collecte et la valorisation des déchets de bureau

Publié par le - mis à jour à
La Poste et Suez s'associent pour la collecte et la valorisation des déchets de bureau

La Poste et Suez annoncent la création d'une société commune dédiée à la collecte et la valorisation des déchets de bureau. Soumise à l'autorisation préalable de l'Autorité de la concurrence, cette solution devrait être accessible aux entreprises de toutes tailles et tous secteurs d'activité.

  • Imprimer

Le projet, annoncé ce lundi 4 septembre sur le compte Twitter de La Poste, semble en être encore à ses prémices. Suez et La Poste souhaitent développer un service de collecte et de valorisation des déchets de bureau sur un modèle circulaire, "préservant les ressources, favorisant les emplois locaux et ancré dans les territoires". En effet, La Poste devrait s'appuyer sur son offre déjà existante Recy'Go, lancée en partenariat avec l'économie sociale et solidaire. Les papiers et cartons de bureau usagés sont collectés puis triés par une entreprise d'insertion filiale de La Poste et par des partenaires de l'ESS. Les matières sont ensuite revendues en France pour être recyclées. De son côté, Suez fait valoir son expertise dans la collecte et le recyclage de tous les types de déchets, ainsi que son savoir-faire dans les filières aval de valorisation mais aussi le développement du volet solidaire de son activité, à travers l'entreprise d'insertion Rebond.

Ce service est une réponse aux entreprises qui doivent encore se mettre en conformité avec le décret "5 flux" publié dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique. Celui-ci impose depuis le 1er juillet 2016 aux producteurs et détenteurs de déchets (entreprises, commerces, administrations...) de trier à la source 5 flux de déchets : papier/carton, métal, plastique, verre et bois, afin de favoriser la valorisation de ces matières, avec un point spécifique sur les déchets de papiers de bureau (source: Ademe). Comme le rappelle l'Ademe, le coût complet des déchets représente plus de 14 fois la seule facture du prestataire déchet ! Les actions d'efficacité matière constituent donc un gisement d'économies financières à exploiter.

À lire aussi:

Les entreprises et les administrations françaises, obligées de trier leurs déchets

Votre vieux mobilier professionnel a une (vraie) valeur


Journaliste pour emarketing.fr, ecommercemag.fr et relationclientmag.fr, je suis toujours à la recherche d’idées marketing et retail fun et innovantes. [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement
Workspace
[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

Par Loïc Lemoine, directeur de TalanConsulting

Les business models des grands groupes évoluent modifiant profondément le rapport au travail (lieu, statut, hiérarchie). Pour conjuguer positivement [...]

Un géant du FM est né
Workspace
Un géant du FM est né
Andrey Popov - Fotolia

Un géant du FM est né

Par la rédaction

Le français Atalian et le britannique Servest fusionnent. La nouvelle entité se hisse ainsi dans le top 5 mondial des entreprises de FM et accélère [...]

La rédaction vous recommande

La révolution du paiement sans carte !
La révolution du paiement sans carte !

La révolution du paiement sans carte !

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]