En ce moment En ce moment

OsmoZ : le nouveau label de la qualité de vie au travail

Publié par le - mis à jour à
OsmoZ : le nouveau label de la qualité de vie au travail

Certivéa vient de lancer le 27 mars 2018 le label OsmoZ pour permettre aux entreprises de mettre en avant la qualité de vie au travail. OsmoZ se base sur une approche transversale prenant en compte les enjeux sociétaux et impliquant l'ensemble de l'entreprise (RH, direction immobilière, ...)

  • Imprimer

Promouvoir la qualité de vie au travail, c'est bien? La faire labelliser c'est mieux. C'est pourquoi, Certivéa, organisme d'évaluation et de certification des bâtiments tertiaires a élaboré le label OsmoZ et son référentiel pour permettre aux entreprises et/ou administrations de mettre en avant la qualité de vie au travail.

Ce label vient d'être lancé officiellement le 27 mars 2018 dans les locaux de BPI France le Hub dans le 8e arrondissement de Paris. Il est le fruit de 2 ans de travail avec un appel à projets qui a permis la labellisation de 7 opérations pilotes (Bouygues Bâtiment Sud-Est, Icade, Maif, Colliers International France, Carrefour, ARP Astrance, GA Smart Building) le jour de son lancement.

Embarquer toute l'entreprise pour un meilleur cadre de vie au travail

OsmoZ encourage donc les entreprises à améliorer le cadre de vie de leurs collaborateurs pour ainsi préserver leur santé, veiller à leur bien-être mais aussi améliorer le fonctionnement de l'organisation, précise le communiqué.

Pour ce faire, le label traite de 6 enjeux sociétaux liés à la santé, au bien-être des collaborateurs et à la performance des organisations * : santé environnementale1, hygiène de vie2, équilibre vie privée/vie professionnelle3, communication et lien social4, fonctionnalités5, démarche collaborative6. L'ensemble de ces critères étant divisé en 3 grands leviers principaux : le bâti, l'aménagement et l'animation RH. "Il faut remplir au minimum 30% des notes sur chacun des 6 leviers d'actions mais avec une note de 50% au global. Il existe 3 leviers car cela ne concerne pas les mêmes fonctions au sein de l'entreprise. Ainsi, la partie "bâti" va concerner davantage la fonction immobilière, la partie "aménagement", les directeurs de l'environnement de travail et enfin la "partie animation RH", les RH", explique Patrick Nossent, Président de Certivéa et Cerway . C'est pourquoi, un groupe de travail hétéroclite (DRH, consultants, space planners, promoteurs, ...) a travaillé à l'élaboration du référentiel.

Outre le sujet novateur d'une labellisation de la qualité de vie au travail, OsmoZ permet d'embarquer l'ensemble des services de l'entreprise. Le label repose donc sur une démarche transversale et une implication dès le démarrage de la réflexion, de toutes les parties prenantes : direction générale, collaborateurs, service immobilier, services généraux/direction de l'environnement de travail, services de l'innovation, aménageurs, partenaires sociaux....

Concrètement, chaque organisation peut choisir une démarche de labellisation d'un an ou de 3 ans sur seulement un ou plusieurs des 3 leviers principaux (le bâti, l'aménagement et l'animation RH) pour une partie ou l'ensemble de ses locaux et pour seulement un de ses services. Cette démarche est adaptée quelle que soit la taille de l'entreprise, de la TPE aux grands groupes, aux types de projet et au niveau de maturité sur le sujet. Jean-Eric Fournier de l'Alliance HQE GBC France salue l'initiative du label "qui est aussi un projet d'entreprise souvent quand il s'agit de repenser des locaux ou dans le cadre d'un déménagement".

*(1) qualité de l'air, ambiance acoustique...(2) : activité physique, alimentation, fatigue et sommeil, accompagnement à la santé, propreté et salubrité et interaction avec la nature (3) : temps de transport, rythme de travail et déconnexion...(4) : convivialité et esprit d'équipe, soutien psychologique, diversité et non-discrimination...(5) : qualité d'accès au bâtiment, l'ergonomie des espaces, la sécurité des lieux... (6) : co-élaboration de la démarche, suivi et amélioration continue des actions mises en place, évolutivité des actions mises en place.

Lire la suite en page 2 : Aller au-delà des certifications HQE


Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet