Carrefour choisit le Made in France pour renouveler ses tenues de travail

Publié par le | Mis à jour le
Un poissonnier et un boucher de Carrefour. A droite, Pascal Monin, directeur des RH de Carrefour. A gauche, Michel Gueguen, DG d'Armor Lux.
Un poissonnier et un boucher de Carrefour. A droite, Pascal Monin, directeur des RH de Carrefour. A gauche, Michel Gueguen, DG d'Armor Lux.

L'enseigne de distribution Carrefour s'est associée au fabricant breton Armor-Lux pour équiper ses collaborateurs des métiers de bouche d'une nouvelle ligne de vêtements plus modernes et confortables. Explications.

  • Imprimer

Carrefour France rhabille ses collaborateurs ! L'enseigne de distribution a décidé de renouveler les tenues de travail des 92 000 salariés des magasins Carrefour et Carrefour Market. Et pour équiper ses employés des métiers de bouche, le premier employeur privé en France a joué la carte du made in France, avec la signature d'un partenariat symbolique avec l'entreprise bretonne Armor-Lux. Objectif des directions RH et des achats ? Renforcer les engagements de l'enseigne en faveur du local et de la proximité.

"Nous avons fait le choix de privilégier la proximité et la production française pour la confection des tenues de travail des collaborateurs des métiers de bouche qui représentent l'âme de nos magasins, réagit la direction des achats de Carrefour France. C'est donc tout naturellement que nous nous sommes associés avec Armor Lux. Le savoir-faire et la qualité du travail d'Armor-Lux ne sont plus à démontrer et ont pleinement répondu aux attentes de Carrefour."

"Le soutien d'une filière locale sinistrée"

Le groupe de grande distribution n'oublie pas, non plus, de soigner sa responsabilité sociétale : "L'enseigne est évidemment heureuse de contribuer activement au soutien d'une filière locale sinistrée. D'ailleurs, l'importance en volumes de la commande permet de stabiliser les emplois locaux", confie-t-on encore au sein de la direction des achats de Carrefour France.

Pour être sélectionné, Armor-Lux a su répondre à un cahier des charges exigeant, défini en amont par les salariés et les partenaires sociaux à travers des groupes de réflexion, des études de satisfaction et des tests en magasins. Priorité devait être faite au bien-être des porteurs... et à la qualité. "En nous associant à Armor-Lux, nous avons souhaité mettre l'accent sur des vêtements d'une qualité d'excellence. Il est important de rappeler qu'un vêtement de travail n'est pas équivalent à un vêtement de tous les jours, de loisirs. Il doit, en plus d'être confortable, et doté de composants résistants à un entretien quasi-quotidien et de couleurs durables dans le temps", rappelle l'entreprise française. Pari relevé par l'équipementier français.

Journaliste pour Emarketing.fr, Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr et Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Workspace
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]

La rédaction vous recommande

La e-carte cadeau. Un atout stratégique pour Noël
La e-carte cadeau. Un atout stratégique pour Noël

La e-carte cadeau. Un atout stratégique pour Noël

Par Buybox

Noel est une periode critique pour chaque enseigne Ce livre blanc explique comment maximiser ses ventes et capter de nouveaux acheteurs grace [...]