Mon compte Devenir membre Newsletters

G. Crichton: "Le classement SMBG est le seul classement que regardent les étudiants"

Publié le par

Le MAI de Bordeaux arrive en première position dans le classement SMBG des meilleurs masters. Et loin d'être blasé par un succès récurrent, son responsable, Gordon Crichton en est plus que satisfait: il explique que ce classement fait référence car il fait sens.

G. Crichton: 'Le classement SMBG est le seul classement que regardent les étudiants'

Nous vous l'avons annoncé en début de semaine, le classement SMBG des meilleurs masters MS et MBA est sorti. Et c'est le MAI de Bordeaux qui occupe la première place de ce classement, pour le plus grand bonheur de son responsable. "Vous y êtes habitué", a-t-on envie de lui dire. Mais non. Gordon Crichton n'est pas blasé: "C'est une vrai satisfaction et une reconnaissance car être bon dans ce que l'on fait n'est pas si évident. Il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers. La formation, à l'image de cette fonction, évolue à une vitesse incroyable. L'alternance, l'enseignement à distance nous poussent aussi à revoir nos fondamentaux. Depuis le début du MAI, il nous a presque fallu apprendre un nouveau métier."

Cette première place, explique Gordon Crichton est vraiment importante pour l'école car "c'est le seul classement qui est regardé par les étudiants. A Kedge, nous avons toutes les accréditations, mais franchement, ce n'est pas ce que regardent les gens qui s'inscrivent en master. Le SMBG est un classement qui fait référence. Lorsque l'on demande à nos étudiants pourquoi ils se sont inscrits au MAI, ils répondent souvent qu'ils ont choisi l'école en fonction de ce classement."

Pour Gordon Crichton, ce classement fait référence car il fait sens. "Le vrai critère, aujourd'hui, c'est l'employabilité et le classement SMBG le prend en considération. Ce classement est d'ailleurs établi à partir des trois critères qui me semblent effectivement essentiels. Il s'intéresse donc à l'employabilité : est-ce que les étudiants qui sortent avec leur diplôme trouvent un job? Et dans quel délai? Pour quelle durée? Ensuite, il prend en compte l'évolution des carrières sur 3 à 5 ans et, troisième critère: le bien être des étudiants. Ce qui est réellement important. Au MAI, nous proposons a"great student experience". On essaie de créer de la proximité avec l'entreprise, et entre nous. Le MAI n'est pas scolaire. Il ressemble à l'entreprise"

Pour les élèves sortis des bancs de cette école, le classement est aussi important, comme le souligne le président de l'association des anciens du MAI, Olivier Wajnsztok : "Beaucoup d'Anciens MAI ont été très fiers du classement SMBG positionnant le MAI en tête de peloton. C'est humain". "Ce qui est étonnant, souligne-t-il, c'est la capacité du MAI à se renouveler en terme de contenu pédagogique et d'intervenants. Ceux qui ont fait le MAI il y a 10 ans, ne le reconnaîtraient pas. Et encore moins ceux qui l'ont fait il y a 19 ans, comme moi."

Et le président des anciens de se réjouir de constater, plus globalement, qu' "Il y a une bonne dynamique dans les formations achats en France, et notamment les Masters. Tant mieux car le marché manque toujours d'acheteurs diplômés de haut niveau."

Le classement:

1- Kedge Business School MAI - Achats Internationaux et Innovation

2 - Ecole Centrale Paris - Mastère Spécialisé Purchasing Manager in Technology and Industry (MS PMTI)

3 - IAE de Grenoble - Master professionnel DESMA - Spécialité Management Stratégique des Achats

4 - ESSEC - MS Gestion Achats Internationaux

5 - EMLYON Business School - M.S. Acheteur Manager International

6 - ESCP Europe - MS Management Stratégique des Achats et de la Supply

7 - Grenoble École de Management - MS Management de la Fonction Achats

8 -Pôle universitaire Léonard de Vinci - MBA Spécialisé Responsable des Achats

9 - Université de Strasbourg - Faculté de Droit, de Sciences Politiques et de Gestion - Master 2 Achat International

10 - MBA ESG - MBA Spécialisé en Management des Achats