Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trophées Décision Achats] Sylvie Robin-Romet, directrice achats groupe du Crédit Agricole, crée une vraie ligne métier achats

Publié le par

"L'acheteur a un impact direct sur les résultats de l'entreprise, toute économie va dans la "bottom line"!, souligne la directrice des achats du Crédit Agriciole. "Il a des missions qui vont bien au-delà de la négociation et de la contractualisation dans lesquelles on le cantonne parfois."

[Trophées Décision Achats] Sylvie Robin-Romet, directrice achats groupe du Crédit Agricole, crée une vraie ligne métier achats

Sylvie Robin-Romet concourt à l'élection du Directeur Achat de l'année, organisée dans le cadre des Trophées Décision Achats.

Sylvie Robin-Romet, anciennement directrice générale adjointe en charge des activités France de Crédit Agricole Consumer Finance, filiale de Crédit Agricole, a été nommée directrice des achats du groupe Crédit Agricole en juin 2013. "Mon fil rouge", raconte celle qui a aussi travaillé pour Kadéos, le Printemps et Eurodisney, "s'articule autour de deux compétences, les achats et le développement que j'ai pu enrichir en travaillant sur des filières aussi différentes mais complémentaires que sont la distribution, les services marketing et les métiers financiers", explique-t-elle.

Être nommée directeur des achats dans un groupe décentralisé dont de nombreuses filiales sont issues de la croissance externe, est "un véritable challenge", indique-t-elle. Modeste, elle explique toutefois que "(sa) prise de fonction a été facilitée par le support des dirigeants du groupe et des fililales sous la forme d'un projet d'optimisation des dépenses nommé MUST".

Sa mission, en tant que directrice des achats du groupe Crédit Agricole, est de créer une vraie ligne métier achats groupe, afin de maîtriser et d'optimiser les dépenses. "L'objectif sera complètement atteint le jour où tous les prescripteurs comme les acheteurs présents dans les différentes filiales adhèreront à cette ligne métier", commente-t-elle. "Pour y parvenir, nous avons doté cette ligne d'outils de communication et d'information: comités, groupe de travail, intranet, newsletter, événements.... Et responsabilisé les acheteurs sur l'animation de la ligne métier sur leurs catégories. Par ailleurs, nous venons de déployer un outil intégrant l'ensemble des référentiels indispensables pour mener à bien notre mission: nomenclature familles, fournisseurs, contrats, commandes, risques... nous permettant de produire à terme un reporting commun et partagé pour une meilleure connaissance de nos dépenses et de nos fournisseurs."

Sa mission: valoriser les acheteurs !

Enfin, au Crédit Agricole, "les achats participent activement, par leurs actions volontaristes, à la politique de développement durable du groupe". Les achats responsables, gages de valeur ajoutée, mais aussi de valorisation pour la fonction, sont au coeur du travail quotidien de Sylvie Robin-Romet. En un an, elle a déjà fédéré les équipes autour de cette démarche bien qu'elle ne revendique pas la "maternité": "Je me vois simplement comme un catalyseur. À mon arrivée à ce poste, les idées étaient déjà là mais il fallait les inscrire dans un plan volontaire. C'est ce que je m'efforce de faire. Je mets en place des actions sur un périmètre groupe afin de donner une culture commune."

Sylvie Robin-Romet est aussi missionnée pour "dynamiser la ligne métier achats, pour créer une appartenance, des échanges et valoriser cette fonction" qu'elle défend âprement : "L'acheteur a un impact direct sur les résultats de l'entreprise, toute économie va dans la "bottom line"! Il a des missions qui vont bien au-delà de la négociation et de la contractualisation dans lesquelles on le cantonne parfois. Il optimise les coûts lorsqu'il aide le client interne à rédiger son expression du besoin. Il doit être curieux et est au fait de l'innovation car il effectue une veille marché pour interroger les fournisseurs pertinents répondant aux besoins de ses clients internes."

L'intérêt du métier d'acheteur, souligne-t-elle, "est lié à son rôle de pivot entre le prescripteur et le fournisseur, à sa capacité à influencer par sa compétence et sa connaissance du marché son prescripteur au service des intérêts de son entreprise. Son rôle évolue dans un environnement de plus en plus exigeant et devient de plus en plus stratégique au sein des entreprises, il doit combiner à ses compétences de négociateur, des connaissances réglementaires, une attitude responsable en matière d'achats et un savoir être très utile dans des organisations de plus en plus matricielles. Enfin, il devient un vrai communiquant et il participe à l'image de son entreprise."


Son parcours:

Sylvie-Robin-Romet a rejoint le Crédit Agricole en 2008, en tant que directrice générale adjointe en charge des activités France du Crédit Agricole Consumer Finance, filiale de Crédit Agricole SA. Elle a été nommée directrice des achats pour le groupe Crédit Agricole SA en 2013. Auparavant, elle a notamment été présidente de Kadeos (spécialiste de la carte et du chèque-cadeau), puis a travaillé pour Accor Services, en tant dg de Accentiv/Kadeos, pour Le Printemps, en tant que directrice du marché de la maison et de la papeterie et pour Eurodisney, dont elle fut directrice de la centrale d'achat. Elle est diplômée de l'ESLSCA, de la London Chamber of Commerce and Industry (également titulaire d'un MBA Essec)

Informations relatives au Crédit Agricole et au service achats:

- Activité de l'entreprise : banque et assurance

- Chiffre d'affaires de l'entreprise : NC

- Effectif groupe : 150 000 collaborateurs, dont 75 529 pour Crédit Agricole S.A. à fin décembre 2013.

- Volume achat : 3Md€

- Effectif achat : 45 personnes