Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trophées Décision Achats] Miguel Caulliez (Nokia) réinvente les achats moteur de l'innovation

Publié le par

Après un parcours achats international, Miguel Caulliez devient CPO de Nokia en janvier 2016 avec un mandat entièrement centré sur l'innovation. Une mission dont il avoue être fier en ayant le sentiment de " réinventer la fonction ". En 2017, il rejoint Delphi en tant que VP Strategic Sourcing.

Miguel Caulliez, CPO de Nokia

Miguel Caulliez, CPO de Nokia

Rome, Bruxelles, Dubaï, Shangaï, Helsinki, ... Miguel Caulliez a sillonné les 4 coins de la planète avant de devenir CPO de Nokia en janvier 2016. " J'ai fait une grande partie de ma carrière aux achats. C'est un métier que j'adore, et avec ma nouvelle fonction de CPO et la direction de cette nouvelle entité " Procurement ", je suis fier d'avoir l'opportunité de donner un nouveau sens au mot "Procurement " en l'associant au mot innovation ", explique Miguel Caulliez. Ce poste de CPO de Nokia est né suite à la réorganisation du groupe après l'acquisition de Alcatel-Lucent début 2016. Au sein de la direction Chief Innovation and Operating Office (direction de l'innovation et des Opérations), une toute nouvelle organisation appelée " Procurement " a été créée, centrée exclusivement sur l'innovation des fournisseurs et la gestion de l'écosystème du groupe. Les achats opérationnels étant dorénavant gérés par une entité dédiée baptisée " Global Operations ". Nokia a donc fait un choix radical en plaçant l'équipe " Procurement " au centre de cette innovation. " Nous sommes en effet les pionniers avec ce type d'organisation. En quelque sorte, nous sommes en train de réinventer la fonction ", s'enthousiasme Miguel Caulliez.

"Réinventer la fonction"

" Les objectifs qui m'ont été fixés sont à horizon 2020 avec différents mandats comme celui de revoir la façon dont la R&D pourrait travailler avec nos partenaires ou celui de renouveler notre écosystème. " Pour atteindre au mieux ces missions, il s'est entouré d'une équipe restreinte structurée autour de la " chaîne de valeur de l'innovation ". La raison ? " Tout comme une startup, j'ai fait le choix de démarrer avec une structure raisonnable. J'ai construit cette nouvelle entité Procurement avec un esprit entrepreneurial, comme si c'était ma propre société ". Les achats comme moteur de l'innovation ont une place justifiée en raison de leur rôle de " garants de l'écosystème ". Même si glisse-t-il dans un sourire " les achats n'ont pas le monopole de l'innovation ". Un écosystème dont les fournisseurs doivent faire partie prenante. " Aujourd'hui on associe souvent les mots innovation et nouveaux business modèles aux startups. Il est fondamental pour moi de laisser leur chance aux partenaires qui nous accompagnent depuis plusieurs années. C'est un des mots d'ordre pour ma nouvelle équipe. Regardons notre écosystème existant, donnons aux grands groupes avec lesquels nous travaillons une chance de proposer des innovations de rupture ". Enfin, la notion de portefeuille fournisseurs tend à disparaître. Une évidence pour Miguel Caulliez. " Je suis convaincu que le mot " fournisseur " va disparaître car il ne représentera plus la complexité de la relation. De même le terme " achat " est à réinventer. Je suis d'ailleurs à la recherche d'un terme pouvant remplacer le mot " procurement ", qui pour moi est associé à la notion de " transaction ". En mettant les achats au coeur même de l'innovation comme nous le faisons, Nokia bouleverse les codes ".

En janvier 2017, il rejoint Delphi en tant que Vice President Strategic Sourcing.

Nokia

Activité : Télécoms

CA Consolidé 2015 : 26,6 Mds €

Effectif achats : NC

Volume d'achats 2015 : NC