Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trophées Décision Achats] Gaëlle Jucht, directrice achats de Cerba Healthcare, monte un pôle achats indirects dans un univers contraignant

Publié le par

Directrice des achats accomplie, engagée, responsable, Gaëlle Jucht est parvenue en quelques années à doter Cerba Healthcare d'un pôle achats indirects créateur de valeur, malgré un contexte business très challengeant. Portrait d'une femme de poigne qui bouscule les modèles établis.

[Trophées Décision Achats] Gaëlle Jucht, directrice achats de Cerba Healthcare, monte un pôle achats indirects dans un univers contraignant

"J'ai la sensation d'avoir crée une voie, étant donné la complexité du contexte dans lequel j'évolue en tant qu'acheteuse". Quand Gaëlle Jucht, directrice achats depuis 2010 de Cerba Healthcare, acteur majeur de l'industrie de la biologie, évoque son métier c'est avec autant de passion que de philosophie. Car pour cette ex-contrôleuse de gestion, entrée aux achats chez Johnson & Johnson (voir biographie), l'exercice de la profession d'acheteur est plus que jamais devenue une vocation. "C'est un métier pas toujours facile, avec un temps de gestation nécessaire pour atteindre des résultats, mais au final extrêmement challengeant et enthousiasmant", lance l'intéressée dont l'action achats se caractérise par trois mots d'ordre : business intelligence, innovation et RSE.

Autant de principes qui dictent notamment sa stratégie déployée chez Cerba Healthcare où elle a dû agir "avec pragmatisme pour optimiser des dépenses totalement éclatées avec une gestion initialement au fil de l'eau" . Pour être le plus efficace possible, place à une approche de business intelligence très chère à Gaëlle Jucht, " et qui permet d'analyser l'existant strate par strate et ainsi cibler en priorité les familles dégageant le ROI le plus rapide au regard du temps de mise en oeuvre".

Globalisation intelligente

Pragmatique, la directrice achats refuse toutefois de miser sur une massification à outrance des coûts, facteur de co-dépendance."Au regard de la forte croissance externe du groupe Cerba Healtchare, j'évolue notamment aujourd'hui dans un contexte contraignant, ce qui ne m'empêche pas de privilégier une globalisation intelligente" dans une structure qui plus est mutli-centrique forte de laboratoires implantés sur l'ensemble du territoire. "La gageure au quotidien consiste à faire preuve d'agilité pour placer le bon curseur entre politique achats globale et locale". Pour ce faire, la directrice achats met un point d'honneur à faire la part belle aux PME dans son panel fournisseurs.


Lire la suite en page 2: "Pas de hiatus entre RSE et achats"