Mon compte Devenir membre Newsletters

Olivier Joseph (Microsoft) remporte le Trophée argent du décideur achats de l'année

Publié le par

Olivier Joseph, responsable achats France de Microsoft a reçu le Trophée argent du directeur achats 2016. Un trophée qui récompense son travail de chef d'orchestre au sein du groupe informatique. Car il exerce seul sans ressources locales mais avec plusieurs équipes supports externalisées.

Olivier Joseph (Microsoft) remporte le Trophée argent du décideur achats de l'année

© ©JP Loyer/ Presswall

Olivier Joseph, responsable achats France de Microsoft a reçu le Trophée argent du directeur achats 2016. Un Trophée qui récompense son travail de chef d'orchestre au sein du groupe informatique. Car il exerce seul sans ressources locales mais avec plusieurs équipes supports externalisées.

"Je vais essayer de relayer cela en interne chez Microsoft, avec 2 axes : le management de la filiale française et ma hiérarchie achats à l'international. Le focus sera mis non sur une performance personnelle mais sur le fait qu'il me semble qu'a été reconnue une approche originale. C'est en phase avec la vision de notre nouveau CEO (Satya Nadella depuis 2 ans) qui insiste énormément sur le changement de culture nécessaire au sein de Microsoft et notamment de la mise en place d'une " growth mindset ", c'est-à-dire oser, tester, apprendre de ses erreurs, avancer, reculer, faire progresser les autres autant que soi-même, etc. Bref je vais essayer de lier cela au prix remis hier soir", explique-t-il.


©JP Loyer/ Presswall

Pour rappel, Olivier Joseph achète à 68% du marketing BtoB ou BtoC et comptabilise 700 fournisseurs. Rattaché à la finance en tant que procurement business partner (PBP) pour la France, il est secondé par un service strategic sourcing (en charge du sourcing global), un procurement services (qui gère tous les prestataires qui interviennent directement chez Microsoft comme le travel, la fleet, ...), un service procurement business engagement (PEM) qui s'occupe des clients internes aux Etats-Unis (Seattle) et un service administratif. Ce modèle d'achats décentralisés a été repensé il y a 2 ans dans le cadre d'une réorganisation des services dans le but de " se concentrer et de se recentrer sur le business ".