Mon compte Devenir membre Newsletters

Les 3 enjeux clés des achats en 2015

Publié le par

Dégager du cash. Rechercher de l'innovation. Devenir un business partner pour tous les services de l'entreprise. Cette feuille de route des acheteurs pour 2015 et les années à venir, vous est présentée et commentée par de grands acteurs des achats, dans le public et dans le privé.

Les 3 enjeux clés des achats en 2015

Comment les acheteurs envisagent-ils les (r)évolutions vécues par la fonction ces dernières années et quels sont, selon eux, les grands enjeux de 2015 ? De grands noms des achats, du secteur public et du secteur privé, réunis dans le cadre du comité éditorial de Décision Achats(1) ont déroulé la mission des acheteurs et le rôle stratégique qu'ils prennent dans l'entreprise.

1. La course au cash

Après une période de montée en puissance de la problématique des achats durables, les achats s'affirment comme un levier d'optimisation économique au sein de l'entreprise de façon totalement décomplexée. Ils assument pleinement leur rôle financier et "la course au cash" à laquelle ils doivent se livrer, comme l'a souligné Mathieu Bonnafous, responsable achats de Bonduelle. Et la mission première de l'acheteur reste, avant tout, de travailler sur les coûts et d'obtenir les meilleurs rapports qualité/prix pour contribuer à la performance de l'entreprise. Un propos repris par tous les responsables achats présents, qu'ils exercent dans le privé ou dans le public.

2. Les achats, acteurs clés de l'innovation

Si leur mission première reste de réduire les coûts, les acheteurs prennent aussi une place de plus en plus prégnante dans les processus d'innovation.

3. Les acheteurs doivent se positionner comme business partner

Pour les services achats, l'enjeu est aujourd'hui de se positionner comme un business partner et d'intervenir de plus en plus en amont dans la définition des objectifs et des projets stratégiques de l'entreprise, comme dans le choix des fournisseurs. Des business partners incontournables, dont le niveau et mode de formation évoluent grandement.

La "course au cash"

Après une période de montée en puissance de la problématique des achats durables, les acheteurs s'affirment comme un levier d'optimisation économique au sein de l'entreprise de façon totalement décomplexée. Ils assument pleinement leur rôle financier et "la course au cash" à laquelle ils doivent se livrer, comme l'a souligné Mathieu Bonnafous, responsable achats de Bonduelle. Et la mission première de l'acheteur reste, avant tout, de travailler sur les coûts et d'obtenir les meilleurs rapports qualité/prix pour contribuer à la performance de l'entreprise. Un propos repris par tous les responsables achats présents, qu'ils exercent dans le privé ou dans le public.

"Il ne faut pas s'excuser d'être des acheteurs ! Les achats, qu'on le veuille ou non, sont au coeur de l'équation financière. Le directeur achats a pour devoir de contribuer au plus haut niveau à la performance financière de l'entreprise. Je pense ainsi qu'être dans le comité exécutif de sa société est un critère de maturité de la position des achats", a d'ailleurs appuyé Albert Varenne, directeur de la stratégie des achats d'Airbus Industries.


Lire la suite de cet article en page 2, après l'encadré sur le comité éditorial de Décision Achats ci-dessous


  • Le comité éditorial de Décision Achats

Décision Achats a créé son comité éditorial. La première réunion s'est déroulée le 15 décembre 2014. Il est composé de 18 membres permanents (tous n'ont pu participer à cette première réunion), grands acteurs des achats du privé et du public, qui seront amenés à se retrouver régulièrement et à échanger sur la profession, ses évolutions et ses problématiques. Ils nous feront part de leurs besoins en termes d'information. Décision Achats sera ainsi plus proche de ses clients et pourra mieux répondre aux attentes de la communauté des acheteurs.

Voici les membres de notre comité: Albert Varenne (directeur de la stratégie des achats d'Airbus Industries), Olivier Grouet (responsable des achats KFC), Arnaud de Varine-Bohan (responsable des achats groupe France de Swiss Life), Marc Sauvage (président de la CDAF et directeur des achats et des services juridiques du Conseil Régional du Centre) Antoine Coulondre (directeur des achats de l'EFS), Sylvie Noël (directrice des achats/CPO de Covéa), Mahmoud Sadik (responsable des achats chez Damart), Patrick Ribes (directeur des achats et directeur administratif de Sage), Fabien Voisin (responsable national des achats de l'INRIA), Jean-Pierre Vignes (directeur des achats non marchans du groupe Carrefour), Ahlem Hamdi (sous dircetrice des achats de la RMN Grandpalais), Michel Maurin (directeur des achats indirects chez Orange), Mathieu Bonnafous (directeur achats chez Bonduelle), Olivier Wajnsztok (directeur associé de AgileBuyer), Patrick Chabannes (directeur associé de Cyrenac Consulting), Jean Bertoletti (Manager chez Cristal Décisions), Richard Caron (président-fondateur de Meotec) et Sébastien de Boisfleury (ancien rédacteur en chef de Décision Achats et responsable communication et marketing chez Karistem).