Mon compte Devenir membre Newsletters

Airbus pressurise ses fournisseurs

Publié le par

Dans le cadre du programme baptisé SCOPe+ pour l'amélioration de l'efficacité interne, Airbus a demandé à ses fournisseurs affiliés à l'A320 une baisse des coûts de 10%, rapporte l'agence de presse Reuters.

Airbus pressurise ses fournisseurs

Au moins 10%. C'est la réduction de prix demandé par l'avionneur Airbus à ses fournisseurs associés à l'A320 d'ici 2019 selon une information rapportée par l'agence de presse Reuters. Ceci afin d'accroître la rentabilité du programme phare du constructeur aéronautique baptisé Scope+.

Contacté par la rédaction de Décision Achats, le service communication d'Airbus a affirmé "qu'il n'y avait rien de nouveau. Tout est parti d'un article de Reuters sur le programme Scope+ qui existe depuis quelques temps et qui fait partie de l'engagement à long terme d'Airbus pour stimuler sa compétitivité grâce à l'efficacité opérationnelle et l'amélioration continue".

Boeing avait lui-même lancé un programme similaire, "Partner for Success", afin de redéfinir les rapports entre le constructeur américain et ses équipementiers.

Toujours selon Reuters, Airbus a indiqué à ses fournisseurs qu'il pourrait développer le double approvisionnement pour les éléments les plus stratégiques, afin de réduire les coûts et d'éviter des pénuries de pièces en cas d'accélération de la production. Dans le même but, Airbus envisage également de laisser aux compagnies aériennes un choix d'options moins important qu'actuellement pour équiper les appareils.

D'après les Echos.fr, "Faute de nouveaux programmes, la plupart des appels d'offres actuels portent sur la remise en jeu de contrats­ antérieurs, explique un équipementier. C'est l'occasion pour Airbus et d'autres de remettre en concur­rence leurs fournisseurs en place, essentiellement sur le critère du prix." Airbus envisagerait aussi de réduire le choix des options proposées aux compagnies aériennes.