L'infogérance d'impression fait des adeptes

Publié par le

R&SA, l'une des plus grandes compagnies d'assurances du Royaume-Uni, a confié la gestion documentaire de deux de ses sites à un infogéreur. Le contrat, d'une valeur de 130 millions d'euros, porte sur dix ans. Un contrat qui n'a pas encore d'équivalent en France, où l'infogérance d'impression se chiffre à environ 200 millions d'euros, et reste surtout prisée pour l'informatique.

  • Imprimer

R&SA, l'une des plus grande compagnie d'assurances du Royaume-Uni, a externalisé la gestion documentaire de deux de ses sites auprès de T-Systems (groupe Deutsche Telekom). Le contrat, d'une durée de dix ans, s'élève à 130 millions d'euros. 63 employés seront  transférés chez l'infogéreur. En externalisant ses opérations d'impression, R&SA se concentrera sur son cœur de métier, tandis que T-Systems prendra en charge les améliorations techniques dans les domaines éditiques et informatiques, afin de continuer à améliorer la qualité, la performance, et de réaliser des économies. C'est le second gros contrat d'infogérance d'impression signé cette année au Royaume-Uni par T-Systems, après celui conclu avec le géant de l'énergie, Centrica, pour une durée de dix ans également. En France, les entreprises recourent encore très peu à l'infogérance d'impression. Selon plusieurs études, ce marché représenterait un montant annuel de 200 millions d'euros. Les entreprises hexagonales optent en revanche massivement à l'infogérance informatique, un marché qui représente près de 6 milliards d'euros.

Sur le même sujet

Ouifield : une plateforme achats pour le monde coopératif agricole
Category Management
Ouifield : une plateforme achats pour le monde coopératif agricole

Ouifield : une plateforme achats pour le monde coopératif agricole

Par Marie-Amélie Fenoll

L'exploitant agricole est un chef d'entreprise avec des dépenses de biens et de services. Comment l'aider à acheter mieux dans un monde agricole [...]

Grande consommation : quel est le vrai coût des prix bas ?
Category Management
Grande consommation : quel est le vrai coût des prix bas ?

Grande consommation : quel est le vrai coût des prix bas ?

Par Clément Fages

Impact social et écologique, dégradation de l'image de marque... Alors que se terminent le SIA et les négociations entre industriels et distributeurs [...]

Le marché de l'occasion s'invite dans le secteur de l'impression
Category Management
Le marché de l'occasion s'invite dans le secteur de l'impression

Le marché de l'occasion s'invite dans le secteur de l'impression

Par Camille George

Dans une démarche de meilleure maîtrise de cycle de vie produit et d'économie circulaire, Konica Minolta vient de lancer une gamme de systèmes [...]

La rédaction vous recommande