Signature électronique : un guide pour y voir plus clair

Publié par le

La Fédération nationale des tiers de confiance (FNTC) recense les pratiques qui garantissent la sécurité juridique. Une ressource librement téléchargeable.

  • Imprimer

Face au scepticisme des entreprises mais aussi des acheteurs sur la dématérialisation des marchés publics, la Fédération nationale des tiers de confiance (FNTC), qui regroupe les professionnels tiers de confiance (experts-comptables, huissiers, greffiers...) publie un "Guide de la signature électronique". Lequel dresse un tour d'horizon complet sur l'ensemble des points suivants  : enjeux et perspectives de la signature électronique ; bonnes pratiques en vigueur ; exigences juridiques et techniques ou, encore, initiatives des pouvoirs publics.

Ce guide est en téléchargement gratuit sur le site de la FNTC.

Sur le même sujet

L'heure est à la signature électronique
Achats publics
L'heure est à la signature électronique

L'heure est à la signature électronique

Par la rédaction

Nouveau signal de modernisation pour la commande publique. Si le nouvel arrêté relatif à la signature électronique propose sans imposer, le [...]

Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?
Achats publics
Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?

Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?

Par Camille George

Pour connaître le ressenti des TPE/PME sur l'accès à la commande publique, l'OECP a missionné la Médiation des entreprises. Ces remontées terrain [...]

Comment booster la commande publique responsable?
Achats publics
Comment booster la commande publique responsable?

Comment booster la commande publique responsable?

Par Marie-Amélie Fenoll

La commande publique responsable est un levier insuffisamment exploité. C'est pourquoi un groupe de travail du Conseil économique, social et [...]

Que va changer l'open data pour les marchés publics ?
Achats publics
Que va changer l'open data pour les marchés publics ?

Que va changer l'open data pour les marchés publics ?

Par Camille George

Le 1er octobre 2018, l'ensemble des organismes publics est censé passer à l'open data. Soit adapter les profils d'acheteurs, définir et mettre [...]

La rédaction vous recommande