SIS M@rchés évolue vers le "full web"

Publié par le
SIS M@rchés évolue vers le 'full web'

Les utilisateurs du logiciel de gestion des marchés publics ont fait remonter leurs exigences à l'occasion des 5e rencontres clients.

  • Imprimer

À l’occasion de ses 5e rencontres clients, en septembre, l’éditeur du logiciel de gestion des marchés publics SIS, a annoncé que sa solution SIS M@rchés allait désormais être proposée en full web (accessible depuis n’importe quel poste de travail via le Web). Jusqu’à présent, SIS M@rchés était proposée en client serveur (une partie des données ne sont accessibles que depuis le poste client).

« Le but de cette journée clients était également de leur demander quels étaient leurs besoins afin de faire évoluer notre outil », explique Valérie Guilbert, directrice des marchés publics. Deux exigences principales sont remontées : l’évolution plus poussée de l’outil vers des applications open source, à l’image des schémas directeurs informatiques dans les collectivités, et davantage d’interactivité entre l’utilisateur et l’applicatif, soit la possibilité de customiser entièrement l’espace de travail.

Sur le même sujet

Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?
Achats publics
Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?

Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?

Par Camille George

Pour connaître le ressenti des TPE/PME sur l'accès à la commande publique, l'OECP a missionné la Médiation des entreprises. Ces remontées terrain [...]

Comment booster la commande publique responsable?
Achats publics
Comment booster la commande publique responsable?

Comment booster la commande publique responsable?

Par Marie-Amélie Fenoll

La commande publique responsable est un levier insuffisamment exploité. C'est pourquoi un groupe de travail du Conseil économique, social et [...]

Que va changer l'open data pour les marchés publics ?
Achats publics
Que va changer l'open data pour les marchés publics ?

Que va changer l'open data pour les marchés publics ?

Par Camille George

Le 1er octobre 2018, l'ensemble des organismes publics est censé passer à l'open data. Soit adapter les profils d'acheteurs, définir et mettre [...]

L'Alpha des achats au ministère des Armées
Achats publics
L'Alpha des achats au ministère des Armées

L'Alpha des achats au ministère des Armées

Par Aude Guesnon

Le ministère des Armées s'est doté d'un nouveau système d'information, Alpha, désormais système unique de gestion des achats hors armement "qui [...]

La rédaction vous recommande