En ce moment En ce moment

Optimiser ses processus achats : le doux rêve d'1/3 des acheteurs

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Optimiser ses processus achats : le doux rêve d'1/3 des acheteurs

La fonction achats aspire à optimiser ses processus, autant pour accroître son efficacité que pour gagner du temps et se concentrer sur des sujets davantage stratégiques. L'enquête menée par Manutan en Belgique décrypte cette tendance en détail.

  • Imprimer

Des processus achats chronophages...

Les responsables achats et les acheteurs sont nombreux à témoigner : grâce à des processus davantage performants, ils estiment pouvoir gagner près de 10 heures travaillées hebdomadaires ! Ils consacrent notamment trop de temps à comparer et chercher les produits, ainsi qu'à valider et passer les commandes.

... mais surtout disparates

L'enquête* met également en lumière les différents canaux utilisés pour passer commande, parfois au sein même des entreprises selon les sites ou les filiales.

- Pour 31%, l'email reste le canal d'utilisation favori

- Pour 19 %, l'e-procurement

- Pour 18 %, les sites marchands B2B

- Pour 10 %, le téléphone

Outre les méthodes de commandes, les fournisseurs diffèrent également selon les implantations des entreprises. Il en résulte qu'un grand nombre de directions achats n'a pas de vue centralisée sur ses commandes, les processus sont chronophages et les prix fluctuent pour les mêmes produits.

Le fournisseur, un partenaire de choix

Près de 65 % des acheteurs préfèrent travailler avec des fournisseurs qui connaissent précisément leurs besoins et peuvent les accompagner dans leurs problématiques.

D'ailleurs, 58 % d'entre eux sélectionnent leurs fournisseurs avec minutie et concluent des accords-cadres avec le moins de fournisseurs possible. Choisir un fournisseur partenaire proposant une offre extrêmement large de produits et services est une première étape vers l'optimisation des processus achats (via l'harmonisation des méthodes de paiement notamment). Mais pour bien le sélectionner, il faut avoir une cartographie précise des achats.

L'analyse des données, un puissant levier

En analysant les données des entreprises, on obtient une cartographie des coûts cachés. Cela peut concerner les processus de validation, les processus logistiques, le déploiement des accords-cadres...


C'est dans cette optique que Manutan a créé la méthode Savin'side®. En passant au crible six indicateurs clés tels que la digitalisation des transactions, la rationalisation fournisseurs... et en les comparant à des benchmarks sectoriels, Savin'side® permet d'identifier les axes d'optimisation à activer.

Pour en savoir plus sur la méthode Savin'side®, téléchargez notre livre blanc.

* Etude réalisée du 2 au 12 février par Manutan en Belgique auprès de 359 acheteurs et responsables achats issus de différents secteurs (industrie, construction, logistique, transports et services).

Manutan

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet