En ce moment En ce moment

[Interview] Laure Bédier, DAJ des ministères de l'Economie et des Finances : "Accompagner la transformation de la commande publique"

Publié par le - mis à jour à
[Interview] Laure Bédier, DAJ des ministères de l'Economie et des Finances : 'Accompagner la transformation de la commande publique'
© © Marc BERTRAND

Arrivée il y a juste six mois à la tête de la direction des affaires juridiques des ministères de l'Économie et des Finances, Laure Bédier a, par son action, donné un coup d'accélérateur à la dématérialisation de la commande publique.

  • Imprimer

Comment définissez-vous votre rôle ?

Être directrice des affaires juridiques des ministères économiques et financiers au moment de la dématérialisation de la commande publique représente une formidable occasion de voir en quoi le droit peut ­participer à la simplification et à l'allégement des ­formalités pour les acteurs de la commande publique. Les enjeux sont majeurs pour l'économie d'un pays comme la France où la commande publique représente plus de 100 Mds€. Mon rôle est de mettre en place une organisation destinée à accompagner cette transformation.

Vous venez de publier la feuille de route sur la dématérialisation, celle-ci est développée en cinq axes et 19 actions. Quels sont, selon vous, l'axe et l'action prioritaires ?

Pour les acheteurs, la priorité est de s'équiper d'un profil d'acheteur. Plusieurs possibilités existent : ­adhérer à des structures, souvent régionales, de mutualisation de profils d'acheteurs, en créer de ­nouvelles là où il n'en existe pas, s'adresser à des éditeurs de profils qui développent une offre "clés en main".

Pour l'État, la priorité est de mettre à disposition des acheteurs et des entreprises la solution mutualisée nationale "Service Dume", à compter du 1er avril 2018. À partir de cette date, l'acheteur devra accepter la ­candidature d'une entreprise sous forme de Dume électronique. L'utilisation du Dume permettra de diminuer la charge administrative des entreprises en généralisant le dispositif "Dites-le-nous une fois".

La création d'avis nationaux simplifiés de publicité et de formulaires dématérialisés permettra d'entreprendre la dématérialisation dès le début d'une procédure. L'idée est de pouvoir, à terme, utiliser automatiquement les données de l'avis de publicité dans les stades ­ultérieurs, évitant les ressaisies et les risques d'erreur. La présentation de formulaires électroniques ­standardisés permettra aussi le traitement automatisé des avis de publicité, facilitant le travail de recherche des entreprises.

Les priorités 2018-2020 du plan de transformation numérique

Mettre en place une gouvernance nationale

Développer les compétences

proposer des avis nationaux simplifiés

Simplifier les modes de candidature


Le MPS va-t-il coexister avec le DUME ?

Le MPS a été un terrain d'expérimentation du dispositif "Dites-le-nous une fois" et a montré la capacité d'innovation de la France. Certes, le Dume comporte des rubriques plus nombreuses, mais il s'agit d'un formulaire européen, compatible dans tous les pays de l'Union européenne. Surtout, sa gestion dématérialisée simplifiera son utilisation. Le MPS coexistera avec le Dume jusqu'en 2019, le temps de l'appropriation de ce dernier par les acheteurs et les entreprises. Nous mettrons à disposition, avec l'AIFE, tous les moyens nécessaires à une appropriation progressive de l'outil.

Quelle politique d'accompagnement spécifique allez-vous mettre en place pour les acheteurs publics ?

La création d'une structure centrale de pilotage autour d'un directeur de projet, en cours de nomination, placé auprès de la direction des affaires juridiques, permettra d'impulser et de coordonner les 19 actions d'accompagnement de la transformation numérique de la commande publique. Ces 19 actions seront mises en oeuvre et financées par les directions pilotes responsables. La DAJ développera une documentation simple et pratique facilement accessible sur son site internet.

Lire la suite page 2 - Les outils et moyens mis en place


La rédaction vous recommande

Sur le même sujet