Mon compte Devenir membre Newsletters

best of

Publié le par

KDS s'impose sur smartphones

KDS, le spécialiste de la gestion des voyages d'affaires, élargit son off re avec KDS Mobile. Ce système permet de consulter et d'approuver rapidement les demandes de déplacement et de remboursement via un smartphone fonctionnant sous les systèmes d'exploitations iOS (iPhone) ou Android (Samsung, LG, etc.).

Existant déjà sur BlackBerry, ces applications sont disponibles pour d'autres modèles de smartphones depuis mi-juillet. « Notre off re initiale sur BlackBerry s'est avérée être un véritable succès, souligne Dean Forbes, vice-président exécutif ventes et marketing de KDS. Il était donc normal que nous étendions cette technologie aux deux autres systèmes d'exploitation de smartphones qui se partagent le marché: iOS et Android. Il est très important pour nos clients, bien souvent des collaborateurs mobiles, d'accéder aux données, les manipuler et les approuver lorsqu'ils sont en déplacement. »

Rappelons qu'avec KDS Mobile, les utilisateurs de smartphones ont accès aux informations détaillées de leurs vols, de leurs déplacements en train, de leurs voitures de location et de leurs hébergements, grâce à une technologie intelligente filtrant les données en fonction de leurs besoins. L'application mobile permet également de créer des [ demandes de remboursement à leur propre I convenance. De plus, les possesseurs de smartphone peuvent prendre des photos des reçus et justificatifs à l'aide de leur mobile afin de les joindre à leurs notes de frais. Ainsi, ils les envoient avant même de revenir de leur voyage.

SUR LE FIL...

Carlson Wagonlit Travel
(CWT) et Rearden Commerce, qui proposent une plateforme d'e-commerce nouvelle génération, prolongent leur partenariat. Ils lancent l'application mobile: CWT To Go. Après avoir téléchargé l'application (sur App Store, App World ou Android Market), les possesseurs de smartphones pourront accéder à leurs itinéraires ; et cela, quel que soit leur mode de réservation, traditionnel ou en ligne.


Bureau Hôtel Portail
lance un moteur de recherche regroupant des hôtels équipés de chambres au mobilier modulable. Leur cible: les entreprises en quête d'un lieu pour organiser leurs événements. Cette solution s'applique en particulier à ceux qui veulent organiser des réunions de 2 à 12 personnes.

Le tourisme d'affaires trace de nouvelles lignes pour le Grand Paris

Le rapport sur le tourisme d'affaires et son intégration dans le projet du Grand Paris, rédigé par Gilles Pélisson, ancien directeur du groupe Accor, a été rendu public le 28 juin dernier. Il dresse 20 recommandations visant à améliorer le tourisme d'affaires et les déplacements professionnels dans le cadre des aménagements du territoire. L'objectif: assurer la compétitivité de la capitale face à ses concurrentes. Sur les 20 recommandations du rapport, quatre concernent les aménagements liés aux déplacements (transports en commun et infrastructures routières). La création d'une liaison expresse reliant en 20 minutes l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle à Paris (gare de l'Est) a notamment été préconisée. Trois autres recommandations s'intéressent aux équipements et suggèrent la création de nouvelles capacités d'accueil (construction d'espaces et d'hôtellerie de congrès) ou la valorisation des espaces existants. Le rapport estime nécessaire la création d'un ou deux amphithéâtres de 2 000 à 3 000 places à Paris. D'autres recommandations portent sur les conditions d'accueil: accueil et contrôles aux frontières ( supports et processus), services proposés par les taxis... Le rapport suggère également la poursuite de la mise en place, à Roissy-Charles-de-Gaulle, d'un dispositif complet spécialement dédié à la clientèle d'affaires. Enfin, les derniers conseils traitent de l'organisation, des moyens et de la fiscalité, en sollicitant notamment des moyens supplémentaires pour la plateforme de Roissy

Gilles Pélisson a été missionné pour faire un état des lieux sur le Grand Paris en matière de tourisme d'affaires.

Gilles Pélisson a été missionné pour faire un état des lieux sur le Grand Paris en matière de tourisme d'affaires.

80 %

de réduction des émissions de CO2, c'est ce qu'un biocarburant à base de jatropha testé par la compagnie brésilienne TAM Airlines avec Airbus permettrait d'obtenir.
(Source: www.infobresil.cim)

Une appli de géolocalisation Indoor disponible dans les aéroports de Paris

Trouver une borne de taxi, grignoter un en-cas ou encore se rendre à son terminal le plus vite possible... voilà ce que pourront bientôt géolocaliser les voyageurs d'affaires, détenteurs d'un smartphone sous Android, qui fréquentent les Aéroports de Paris. Le groupe ADP teste une application de géolocalisation Indoor appelée My Way Aéroports de Paris. Ce service couvre, dans une première phase, le périmètre des terminaux 2E, 2F, ainsi que la gare TGV et la zone Premium des parkings du 2E et du 2F. Disponible en français et en anglais, My Way Aéroports de Paris fonctionne gratuitement sur le réseau Wi-Fi Airport. Selon ADP, cette application est donc particulièrement adaptée aux passagers étrangers qui, pour des raisons de coût, notamment de connexion 3G en mode itinérance, n'activent pas la connexion Data sur leur smartphone. Cette application assurant une géolocalisation à l'intérieur des terminaux n'est, pour le moment, disponible que sur la plateforme Google Android. Elle complète les services mobiles déjà disponibles: m.adp.fr, My Airport pour iPhone.

A l'avenir, de nouvelles fonctionnalités, telles que la notification du statut d'un vol ou la possibilité de stocker, dans l'application, des documents de voyages numérisés seront proposées aux passagers.

Variation du prix des billets

Une étude d'Egencia a révélé une baisse de 4 % sur l'année du prix moyen des billets d'avion pour les destinations européennes au premier trimestre 2011 par rapport au premier trimestre 2010, et une hausse de 8 % sur les destinations nord-américaines. Cette augmentation pour les destinations nord-américaines s'explique principalement par la hausse du coût du carburant. De son côté, le secteur hôtelier a enregistré une hausse du prix moyen des nuitées dans la plupart des destinations à travers le monde, renversant la baisse enregistrée en 2010. Pour Egencia, les causes sont les suivantes: le retour de la demande de la clientèle d'affaires ainsi qu'un meilleur taux d'occupation et une plus grande capacité des compagnies aériennes.

Les justificatifs numérisés

Concur, spécialisé dans les solutions de gestion des frais et des déplacements professionnels, lance sa dernière mise à jour avec des nouvelles fonctionnalités ayant pour objectif, la réduction du papier. Ainsi, sa nouvelle application baptisée «bibliothèque de justificatifs» permet d'affecter chaque justificatif numérisé à la ligne de dépense correspondante pour améliorer la visibilité et faciliter la validation par les managers, le traitement administratif par les équipes comptables, les audits internes ou externes ou encore le reporting.

Orly et Roissy-Charles-de-Gaulle classés au deuxième rang des aéroports européens

Les aéroports parisiens d'Orly et de Roissy-Charles-de-Gaulle arrivent en deuxième position des aéroports européens, en termes de services, révèle un sondage BVA réalisé pour Aéroports de Paris. Ainsi, 87 % des passagers aériens au départ se disent satisfaits des services de l'aéroport Paris-Orly. Ce taux de satisfaction grimpe jusqu'à 84 % pour les passagers au départ de Paris-Charles-de-Gaulle. Ainsi, les aéroports parisiens (Paris-Orly comme Paris-Charles-de-Gaulle) sont jugés particulièrement performants pour l'information donnée aux voyageurs tout au long de leur parcours (sur les écrans et les téléviseurs) et lors de la phase d'enregistrement. Bonne perception également de la police aux frontières et des salles d'embarquement: Paris-Charles-de-Gaulle arrive en première position. Autre source de satisfaction: le contrôle des bagages à mains obtient un très bon score (86 % de satisfaction). Un point à améliorer toutefois dans la plupart des aéroports: les bars restaurants. Dans l'ensemble, les passagers apprécient plus modérément ces services, 70 % des passagers sont satisfaits des bars et des restaurants à Paris-Orly et 69 % à Paris-Charles-de-Gaulle.

D'une manière générale, les niveaux de satisfaction oscillent entre 89 % pour l'aéroport de Zurich et 69 % pour celui de Milan Malpensa. Les aéroports de Madrid et de Londres Heathrow se positionnent à un niveau comparable à celui de Paris-Charles-de-Gaulle, autour de 83 %. Quatre aéroports (Bruxelles, Copenhague, Barcelone, Munich) affichent un taux moyen de satisfaction compris entre 84 et 86 %.