Mon compte Devenir membre Newsletters

best of

Publié le par

Le cabinet de conseil Meotec lance Meobuy, filiale dédiée aux achats

Le cabinet de conseil Meotec a récemment créé une nouvelle filiale dédiée aux achats, appelée Meobuy. Sa vocation: accompagner les industriels, les sociétés de services ainsi que les intervenants du domaine de la banque et de l'assurance, de la définition de leur stratégie achats jusqu'à sa mise en oeuvre. Elle intervient sur l'ensemble des enjeux de la fonction achats. Recrutement et formation de dirigeants, accompagnement dans la mise en place d'outils et méthodologie spécifique de la fonction (outils transactionnels, e-procurement, SRM, sourcing) ou encore mesure des performances et mise en place de bonnes pratiques délimitent ainsi le périmètre d'action de Meobuy. « Meobuy respecte trois modalités d'intervention », explique Jérôme Pierucci, à la tête du département achats de cette nouvelle entité. En premier lieu, l'accompagnement opérationnel et stratégique. « Il est délivré généralement par des consultants seniors, qui ont une expérience d'ancien manager ou de directeur achats », précise-t-il. Deuxième axe: la réalisation d'études et de projets au forfait. « Il peut s'agir, par exemple, de plans de performance achats, d'études en amont concernant une opportunité d'externalisation de la fonction achats ou encore d'études d'opportunité de changement de système d'information achats », ajoute Jérôme Pierucci. Troisième modalité d'intervention: l'assistance technique. Celle-ci vise à répondre à des besoins capacitaires ou structurels, comme l'intégration d'un consultant achats dans les projets de développement d'équipementiers automobiles.

SUR LE FIL...

Errata. Contrairement à ce que nous avions indiqué dans le numéro 144 de Décision Achats, encadré page 24, «Faire carrière avec une simple licence professionnelle en poche» du dossier sur la fonction achats, Shirley Ligneul est diplômée d'une maîtrise Achats et commerce inter national, à l'IUP de Sceaux et non d'une licence-maîtrise professionnelle d'achats et commerce international, comme annoncé. La compagnie Nortel Networks, pour laquelle l'acheteuse a travaillé, est d'origine canadienne et non britannique. Enfin, Shirley Ligneul a occupé la fonction d'acheteuse au sein de Bouygues Telecom entre 2001 et 2007, avant de rejoindre TF1 en 2008.

@ FOTOLIA/LD

La flexibilité, une priorité pour les directeurs de la supply chain

Selon une étude réalisée par le groupe de conseil PRTM, la flexibilité constitue une priorité pour les directeurs supply chain à travers le monde. Ces derniers miseraient ainsi sur six leviers de flexibilité opérationnelle, comme la sécurisation des approvisionnements et la gestion proactive des capacités (un levier incontournable pour 70 % des répondants) ou encore la planification collaborative, à l'oeuvre dans 50 % des entreprises. Sans oublier l'intégration plus poussée avec les partenaires, le décloisonnement de la R&D et de la supply chain, ainsi que la maturité des pratiques liées à la flexibilité. Toutefois, seuls 10 % des participants déclarent avoir atteint un niveau de maturité suffisant pour disposer d'un réel avantage concurrentiel.

Des gains non négligeables à la clé

Selon PRTM, les entreprises ayant actionné ces cinq leviers ont observé en moyenne une progression de 12 % à 15 % de leur chiffre d'affaires et une réduction de 8 % à 10 % des coûts logistiques. L'étude montre toutefois que la flexibilité opérationnelle nécessite un investissement important, ainsi qu'une réelle implication des responsables supply chain au plus haut niveau. Les entreprises ont été évaluées à partir de la matrice de maturité logistique de PRTM, inspirée du référentiel Scor (Supply chain operations reference-model).

SUR LE FIL...

Bientôt des Trophées achats des groupes de protection sociale (GPS)? C'est le projet auquel réfléchit le Club achats de la protection sociale, groupe d'échange et de travail, réunissant exclusivement les responsables achats des GPS. «Le Caps est un think tank chargé de répondre de manière optimale aux différentes problématiques auxquelles nous sommes régulièrement confrontés dans nos fonctions», commente Didier Puissochet, responsable achats de Réunica et président du Caps. Le club fourmille de projets et réfléchit aussi à l'organisation de séminaires plus ouverts sur l'extérieur.