Mon compte Devenir membre Newsletters

best of

Publié le par

@ FOTOLIA / ALAIN VERMEULEN

Sécurité routière: les Français partagés face aux nouvelles mesures

L'annonce par le gouvernement de diverses mesures de sécurité routière alourdissant les sanctions des comportements interdits au volant semble largement diviser les Français. 72 % sont favorables à un retrait de trois points et 135 euros d'amende pour l'usage du téléphone au volant, contre deux points et 35 euros actuellement, selon une étude réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive en mai dernier auprès d'un échantillon de 1 102 individus. 58 % approuveraient également la considération des excès de vitesse de plus de 50 km / h comme des délits dès la première fois, entraînant un risque de 3 750 euros d'amende et d'une peine de prison. En revanche, les Français se déclarent plutôt hostiles aux décisions visant à approfondir la surveillance du réseau routier par des radars de vitesse, que ce soit en déployant 1 000 nouveaux radars (50 % s'y opposent), en interdisant les avertisseurs de radars à bord des voitures (56 %) ou en supprimant les panneaux qui indiquent la présence de radars fixes (65 %). Un constat similaire ressort du sondage GfK Custom Research: 79 % des Français pensent que la suppression des panneaux annonçant les radars fixes ne va pas améliorer la sécurité sur les routes. Enfin 90 % des automobilistes équipés d'avertisseurs de radars n'envisagent pas d'appliquer la loi qui les rend illégaux!

SUR LE FIL...

D'ici juin, 250 Citroën C-Zéro seront disponibles en location courte durée dans les agences National Citer, faisant ainsi du loueur l'un des premiers au monde à être doté d'une flotte aussi importante de véhicules 100 % électriques.


Ecowash mobile a lancé en mai dernier un service de «conciergerie» pour les flottes de véhicules en autopartage. Les gestionnaires qui souscriront à cette offre de service, bénéficieront d'un service complet intégrant le nettoyage intérieur / extérieur régulier, un contrôle de l'état du véhicule, une mise à niveau du carburant si nécessaire, un contrôle de présence des papiers administratifs obligatoires. Cette offre sera d'abord testée dans plus de 20 agglomérations avant d'être déployée à travers toute la France.


L'Institut National de recherche en informatique et en automatique (Inria) a lancé une démonstration de Cybus minibus électrique sans chauffeur qui évolue à La Rochelle sur un parcours urbain de 800 mètres. Cette expérimentation fait partie du projet européen Citymobil auquel a contribué l'équipe Imara (Informatique, mathématiques et automatique pour la route automatisée). Son objectif: développer la technologie d véhicules urbains automatiques.

Volkswagen met en place un programme d'autopartage à Hanovre

Le constructeur lance un nouveau concept d'autopartage dans la capitale de Basse Saxe cet automne avec 200 Golf BlueMotion. Nom de cette opération «Quicar-Share a Volkswagen». Au lancement, il y aura environ 50 stations de dépôt de véhicules dans toute la ville. Ce chiffre devrait parvenir rapidement à 100. Il sera alors facile pour les utilisateurs de prendre et de déposer les voitures dans ces stations. L'avantage du système réside dans la grande accessibilité des véhicules. Le premier modèle de la flotte d'autopartage sera la Volkswagen Golf BlueMotion. Son moteur de 1.6 TDI 105 ch affiche une consommation moyenne de 3,8 litres / 100 km, ce qui correspond à des rejets de 99 g / km de CO2. A cela vient s'ajouter le système «star and stop», ainsi que la récupération d'énergie au freinage. A moyen terme, d'autres véhicules, comme le Caddy ou la Beetle, seront disponibles.