Mon compte Devenir membre Newsletters

best of

Publié le par

Les acheteurs moins bien payés que les commerciaux et les marketeurs

Les médianes de rémunération dans les achats sont globalement inférieures à celles des commerciaux et des marketeurs. C'est ce que mettent en avant, notamment, les résultats de la 31e édition de l'étude salaires réalisée par Maesina International Search et Hewitt Associates. Ainsi, en 2010, la rémunération globale médiane des directeurs achats est de 114 kEuros selon M aesina International Search (91,1 kEuros bruts, hors variable), contre 118,2 kEuros pour un directeur commercial et 115,1 kEuros pour un directeur marketing. De son côté, la rémunération globale médiane d'un directeur marketing et ventes est de 147,2 kEuros.

La rémunération globale médiane des responsables achats est estimée à 74,3 kEuros (64,6 kEuros bruts, hors variable) tandis que celle des acheteurs est évaluée à 50,5 kEuros (44,7 kEuros bruts, hors variable). Même s'il est diffi cile de comparer avec d'autres titres, les fonctions commerciales et marketing semblent mieux rémunérées, qu'il s'agisse d'un chef de groupe produits (78,4 kEuros), d'un directeur national (85,8 kEuros) ou régional (78 kEuros) des ventes, d'un directeur du dévelop pement des ventes (86,4 kEuros), d'un directeur des ventes export (119,4 kEuros), ou d'un directeur du service clientèle (78,6 kEuros).

Sur le fil...

Spécialiste de la sous-traitance électronique, Cofi dur a choisi Novare Buyware, suite logicielle éditée par Pertilience, pour optimiser ses process dappels d'offres.


L'équipementier automobile Barre Thomas a déployé le logiciel IBM Cognos Planning pour rationaliser le suivi budgétaire de ses frais de fonctionnement. L'intégration du logiciel est confi ée au cabinet de conseil Bios Consulting.


Lors de sa conférence annuelle, l'association Cesa achats et Supply Chain de H EC a remis le prix Aca Bruel 201 0, récompensant les meilleurs ouvrages sur les achats, à David Doriol et Thierry Sauvage pour Management des achats et de la Supply Chain.

Les délais de paiement à l'heure européenne

Le Parlement européen a adopté une nouvelle directive concernant la lutte contre le retard de paiement dans les transactions commerciales au sein des pays de l'Union européenne. Les dispositions de cette directive prévoient notamment un délai de règlement de 60 jours maximum pour les relations contractuelles entre entreprises privées, sauf si elles conviennent mutuellement d'un autre délai, avec des modalités qui ne sont pas «manifestement abusives». Pour les pouvoirs publics, le délai de paiement des fournisseurs est fixé à 30 jours maximum, voire 60 jours «dans des circonstances exceptionnelles».

@ FOTOLIA / LD JOHAN KALEN

La dématérialisation des factures fournisseurs a de beaux jours devant elle

Près de huit entreprises sur dix jugent leur processus achats et comptabilité fournisseurs peu ou moyennement efficace. Tel est le résultat de la 2e édition du Baromètre Dématérialisation-Finances, conçu par l'APDC (Association des professionnels et directeurs comptabilité et gestion) et la DFCG (Association française des directeurs fi anciers et de contrôle de gestion), en partenariat avec Itesoft et Canon. Pour répondre à leur recherche de réduction des coûts et des délais de traitement, les entreprises considèrent la dématérialisation des documents et des processus comme une réponse pertinente: une entreprise sur trois souhaite concrétiser ce type de projet dans les 12 mois qui viennent dans son processus de Purchase to Pay. « Ces résultats confirment l'intérêt des entreprises pour la dématérialisation mais aussi leur très grande maturité, explique Philippe Lijour, directeur général d'Itesoft. Elles ont compris que nous sommes dans une longue phase transitoire, entre l'ère du «tout-papier» et celle du «tout-numérique» et que, pour y faire face, seule la combinaison de plusieurs approches, comme la dématérialisation fiscale et celle des flux papier, permet de dématérialiser 100 % des factures. »