Mon compte Devenir membre Newsletters

best of

Publié le par

La SNCF généralise son e-billet

C'est parti pour l'e-billet de la SNCF! Ce nouveau canal de réservation, expérimenté par la compagnie ferroviaire depuis décembre 2009 sur le TGV Est notamment, est désormais disponible sur tout le réseau, pour une trentaine de destinations au total. Il permet aux voyageurs de recevoir directement leur titre de transport par e-mail puis de l'imprimer, de modifier ou d'annuler leur voyage sans se déplacer, et enfin, d'accéder aux trains sans avoir à composter. Selon la SNCF, l'e-billet rencontre un vif succès parmi ses clients: 90 % des primo-utilisateurs souhaitent le réutiliser et 81 % des voyageurs qui ont déjà expérimenté ce canal de réservation le préfèrent aux autres modes de distribution. Toujours selon la SNCF, le fait de ne pas avoir à retirer le billet en gare est considéré comme «un plus non négligeable pour la clientèle affaires» d'après une enquête de satisfaction réalisée par la compagnie ferroviaire. L'e-billet entend donc faciliter les réservations des voyageurs d'affaires notamment. Les éditeurs de logiciels de gestion des voyages comme KDS et Concur n'ont pas tardé à l'intégrer dans leur solution.

Les achats de voyages vont augmenter au 2e semestre, selon les travel managers

Près de 56 % des acheteurs nord-américains et 45 % des acheteurs européens s'attendent à une augmentation de leur volume d'achats de voyages pour le reste de l'année 2010. C'est ce qui ressort d'une récente étude réalisée par l'agence Egencia auprès de 400 acheteurs de voyages. Un changement de politique voyages est prévu dans le courant de l'année pour 20 % des Nord-Américains et 15 % des Européens. Près de 40 % des Nord-Américains et 49 % des Européens déclarent vouloir négocier davantage qu'en 2009. La gestion et la réduction des dépenses de voyages sont les principaux défi s à relever en 2010 selon 49 % des acheteurs nord-américains et 59 % des acheteurs européens, loin devant la satisfaction des voyageurs, le respect de la politique voyages ou la vision consolidée des dépenses. L'étude d'Egencia s'est également intéressée à l'hôtellerie, en interrogeant cette fois-ci près de 1 000 voyageurs d'affaires à travers le monde. Il apparaît que 55 % d'entre eux avouent n'être ni encouragés ni obligés de suivre la politique hôtel. De plus, 32 % déclarent que leur entreprise n'en possède même pas.

SUR LE FIL...

HRS.com, spécialiste de la réservation hôtelière en ligne à destination des voyageurs d'affaires, a développé une application pour l'iPad. Les utilisateurs peuvent la télécharger gratuitement sur l'Apple Store et accéder à une base de données de plus de 250 000 hôtels répartis dans 1 78 pays.


L'agence de voyages d'affaires dédiée aux PME, Avexia Voyages, a signé un accord commercial avec Multiburo, société spécialisée dans la location de bureaux et de salles de réunion. Grâce à ce partenariat, les clients peuvent bénéficier d'un accès privilégié aux 24 centres d'affaires Multiburo présents en France et en Belgique et profiter de près de 5 % de remise sur la location de bureaux et de salles de réunion.


Pour informer les voyageurs des tarifs pratiqués par les transporteurs, Air Valid met en ligne toutes les informations sur les conditions de transport des bagages pour les classes économique et business. Plus de 600 compagnies aériennes régulières, low cost et charters sont concernées.


Le groupe hôtelier InterContinental Hotels Group (qui réunit Crowne Plaza, Holiday Inn... ) et Regus le spécialiste de la location de bureaux, ont signé un partenariat permettant aux adhérents du programme de fi délité IHG Priority Club Rewards de bénéficier d'un abonnement annuel au programme Businessworld Gold de Regus, soit un accès illimité à plus de 1 000 salons d'affaires dans plus de 450 villes de par le monde.

Ericsson choisit Carlson

Ericsson, l'un des leaders mondiaux des technologies et services destinés aux opérateurs de télécommunications, a choisi l'agence de voyages d'affaires Carlson Wagonlit Travel (CWT) pour gérer son programme voyages dans 30 pays. La société utilisait déjà les services de CWT aux Etats-Unis en Allemagne, en Irlande, en Italie et en France, auxquels s'ajoutent désormais la Suède (pays d'origine de l'entreprise où le volume de voyages est le plus important), le Brésil, le Canada, l'Inde et le Moyen-Orient.