Mon compte Devenir membre Newsletters

best of

Publié le par

SUR LE FIL...

Le groupe Accor, premier opérateur hôtelier mondial, a choisi Aastra pour équiper en téléphones 4 000 de ses hôtels dans près de 90 pays à travers le monde. Il s'agit d'un accord-cadre de trois ans. Les modèles référencés sont notamment les call managers Aastra 5000 et Aastra MX-One.

Près de 75 % des salariés européens estiment que leur entreprise n'exerce aucun contrôle sur l'impression de documents personnels au travail, selon un sondage réalisé par Lexmark via le réseau social Twitter. Seulement 1 % d'entre eux affirment qu'ils sont surveillés sur ce type d'impressions au sein de leur société, tandis que 25 % supposent qu'une politique est mise en place à ce sujet.

Canon lance une nouvelle gamme d'imprimantes multifonctions remanufacturées, composée de trois modèles : les iR6570Ne, iR4570Ne et iR2870Ne. Les appareils proposés ont ainsi été entièrement démontés et reconstruits dans l'usine Canon de Giessen, en Allemagne. Prix : à partir de 4 970 euros HT.

Pour 84 % des cadres supérieurs, consulter ses mails professionnels pendant ses congés semble être naturel, selon une étude réalisée par Mediaprism Group, agence spécialisée dans le marketing services. Et 57 % d'entre eux avouent emmener leur ordinateur portable sur leur lieu de villégiature.

Mathilde Emeriau, responsable des achats corporate IS/IT, FM, et énergie chez Technicolor.

Mathilde Emeriau, responsable des achats corporate IS/IT, FM, et énergie chez Technicolor.

Technicolor s'appuie sur les services d'Inop's

Si Technicolor, anciennement T omson, privilégie traditionnellement les grands groupes pour ses achats de prestations de consulting informatique, la société a décidé de confier depuis cette année une partie de ce marché à Inops, un réseau de PME spécialisé dans le secteur de l'informatique.

« Grâce à ce réseau, dont l'objectif est de favoriser la mise en relation entre grands donneurs d'ordres et petites SSII, nous pouvons collaborer avec des sociétés de niche en évitant tout risque », indique Mathilde Emeriau, responsable des achats corporate IS/IT, FM, et énergie chez Technicolor. Car c'est Inop's lui-même qui s'occupe du référencement de ces sociétés, et qui est garant de leur solvabilité. « D'ailleurs, en cas de problème, seule la responsabilité d'Inop's joue à plein, à travers ses assurances, alors qu'une PME dispose souvent d'une couverture assez limitée », souligne Mathilde Emeriau. Une forte fiabilité du réseau qui se conjugue également avec une certaine simplicité de gestion : « Nous n'avons signé qu'un seul contrat et négocié un tarif global unique. Le suivi de la prestation s'effectuera avec un seul interlocuteur. » Sans oublier un dernier avantage généré par cette collaboration : « En passant par un tel réseau, je peux m'appuyer sur les compétences ultra spécifiques de petites et moyennes entreprises spécialisées et ainsi couvrir 100 % des besoins de mon client interne », conclut la responsable des achats Technicolor.

242 KEUROS

Ce serait le coût moyen d'une cyberattaque réussie visant une PME, selon une étude réalisée par l'éditeur de logiciels de sécurité Symantec. Le risque semble en tout cas important. D'après l'étude, près de 77 % des PME de la zone EMEA (Europe, Middle East et Afrique) et 74 % des PME françaises interrogées ont déjà subi une attaque internet.

Les PME adoptent des éco-gestes au bureau

Près de 71 % des PME ont mis en place des mesures pour changer les habitudes d'impression de leurs salariés. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par Konica Minolta auprès de ses clients sur l'adoption des éco-gestes en matière d'impression dans les entreprisesEtude réalisée du 26 mai au 1er juin 2010 par La cellule de telemarketing de Konica Minolta auprès de clients français actifs du constructeur.. Ces règles se traduisent par le mode recto verso obligatoire (61 %), la limitation du nombre d'impressions par salarié (15 %) et la formation des employés pour une meilleure utilisation des systèmes (12 %). 78 % des PME déclarent être vigilantes quant à la consommation d'encre et privilégient le noir et blanc. 77 % affirment contrôler la consommation électrique des appareils en utilisant le mode veille ou en les éteignant chaque soir.

« Pour instaurer des pratiques éco-responsables, il faut capitaliser sur des technologies fiables et avancées, l'expertise d'un fournisseur qui réduit au maximum les répercussions de son activité sur l'environnement, en concevant des produits recyclables et consommant peu d'énergie », résume Daniel Mathieu, directeur marketing et communication de Konica Minolta Business Solutions France.