Mon compte Devenir membre Newsletters

best of

Publié le par

Organisée par Grenoble Ecole de management, la manifestation a rassemblé une centaine d'acheteurs.

Organisée par Grenoble Ecole de management, la manifestation a rassemblé une centaine d'acheteurs.

Succès du premier Forum du management des achats hospitaliers

Le 25 mars dernier, Grenoble Ecole de management organisait le premier Forum du management des achats hospitaliers, une initiative de l'Institut de recherche et d'innovation en management des achats (Irima), en partenariat avec l'Association des directeurs d'hôpital Rhône-Alpes. « La fonction achats s'est professionnalisée ces dernières années dans les hôpitaux et plus généralement dans le secteur de la santé. Cependant, certaines directions ont encore beaucoup de chemin à parcourir. En tout cas, les acheteurs publics hospitaliers se posent beaucoup de questions, notamment en termes d'organisation. Et nous sentons chez eux une réelle envie de partager leurs bonnes pratiques », explique Salvator Maira, responsable de l'Irima. Ainsi, plus d'une centaine d'acheteurs publics hospitaliers se sont retrouvés le temps d'une journée, pour participer à de nombreux ateliers thématiques sur la modernisation des achats dans le secteur public ou encore sur les enjeux liés à la fonction achats dans les organisations. « Cette journée a été riche en échanges », se félicite Salvator Maira. Le succès est tel qu'une deuxième édition est d'ores et déjà prévue l'année prochaine.

1,5%

Les charges de fonctionnement des communes n'ont progressé «que» de 1,5 % en 2009, contre 3 % en 2008, selon l'Association des petites villes de France (APVF). L'organisation estime ainsi que « la hausse de la dépense locale est restée modérée, notamment pour les petites villes, compte tenu notamment des différents transferts de compétences» de l'Etat vers les collectivités territoriales.

La mairie de Mâcot-la-Plagne à fond dans la dématérialisation

La mairie de Mâcot-la-Plagne a de nouveau fait appel à GFI Informatique pour l'accompagner dans la mise en place de différentes plateformes de dématérialisation, en particulier pour les marchés publics, le contrôle de légalité et le système d'information public local Hélios. Le choix de la continuité, donc, puisque la commune utilise depuis 2008 les services de ce prestataire pour la gestion dématérialisée des ressources humaines encore des élections (listes électorales, découpage des bureaux de vote, etc.). A noter qu'une plateforme de dématérialisation concernant le contrôle de gestion, le débat d'orientation budgétaire, la gestion de la dette ou encore la gestion des marchés est en cours de déploiement, toujours à l'aide de GFI Informatique.

SUR LE FIL...

L'Ugap veut dresser le portrait-robot de l'acheteur public, en réalisant une grande enquête nationale sur les profils des acheteurs, mais également sur l'image type de la fonction achats dans la sphère publique. L'objectif étant de mieux connaître les acteurs d'une fonction en pleine professionnalisation dans ce secteur. Pour ce faire, la centrale d'achats publics vient de mettre en ligne un questionnaire et invite tous les opérationnels des collectivités et des administrations à répondre à une quinzaine de questions portant sur leur profil, leur métier et leur service. Les résultats de cette grande enquête seront dévoilés en exclusivité dans Décision Achats à la rentrée prochaine. Pour participer : http://ugap.e-questionnaire.com.

Etre le fournisseur référent des collectivités, telle est l'ambition de Camif Collectivités, qui lance son nouveau catalogue 2010. Désormais annuel, ce dernier enregistre 31 000 références (contre 26 800 en 2009). Parmi les nouveautés, le VADiste propose un renforcement de l'univers de la petite enfance, avec 22 pages de plus. Il réintègre également l'offre micro-informatique pour plus de visibilité. Le développement durable fait aussi partie des nouveautés : un index vert guidera les clients dans le repérage des critères environnementaux.