Mon compte Devenir membre Newsletters

best of

Publié le par

Judith Petelet (Suez Environnement) : « Le regroupement de nos sièges sociaux exigeait un service d'accueil de qualité. »

Judith Petelet (Suez Environnement) : « Le regroupement de nos sièges sociaux exigeait un service d'accueil de qualité. »

Suez Environnement retient un prestataire d'accueil unique

A l'occasion de son emménagement à la tour CB21 à La Défense, Suez Environnement a choisi KS Services comme prestataire d'accueil. « Nous regroupions nos sièges sociaux, c'est pourquoi nous avions besoin de mettre en place un service d'accueil de qualité. Nous avons donc lancé un appel d'offres auprès de quatre entreprises reconnues dans ce secteur », explique Judith Petelet, directrice logistique de Suez Environnement. Trois de ces fournisseurs étaient déjà référencés, dont KS Services, alors prestataire d'accueil de Sita, l'une des filiales de Suez Environnement.

A partir d'une grille d'analyse technique et commerciale, le groupe a pu évaluer rigoureusement les offres proposées par chaque candidat. Plusieurs points du dossier de KS Services ont su convaincre Suez Environnement comme l'encadrement opérationnel proposé ou la politique RH favorisant la fidélisation des hôtesses. Sans oublier un dernier avantage : la certification Iso 9001 version 2008 dont est doté le prestataire.

Si quatre hôtesses d'accueil ont déjà pris leur poste sur le nouveau site de La Défense, cinq collaborateurs chargés du standard téléphonique devraient également être mobilisés dans les prochains mois pour répondre aux besoins des 1 800 occupants de la tour.

DCNS s'intéresse à l'impact environnemental de ses restaurants d'entreprise

Dans le cadre de la Semaine du développement durable, qui a eu lieu du 1er au 7 avril, le spécialiste du secteur naval de défense DCNS a conclu un partenariat avec MRS, son prestataire de restauration collective sur le site de Bagneux (Hauts-de-Seine), pour mener durablement plusieurs actions en faveur de l'environnement. Déjà, depuis la fin mars, MRS a remis aux quelque 300 convives du restaurant collectif un livret sur le développement durable présentant notamment l'impact écologique de chaque repas. Plus encore, le client et le prestataire ont planché ensemble sur une charte qui présente les bonnes pratiques pour réduire l'empreinte écologique d'un restaurant collectif : réduction de la consommation énergétique, gestion des déchets, etc. « Cette Semaine du développement durable a été aussi l'occasion de déréférencer certains produits comme le requin ou le thon rouge, qui sont en voie de disparition », précise Roselyne Bruguet, conseillère Santé Sécurité DCNS du centre de Bagneux.

5 100 euros

Le coût d'un poste de travail (hors salaire) dans une grande entreprise pourrait être ramené de 13 900 euros actuellement à «seulement» 5 100 euros par an, selon une étude réalisée par Reg us et Unwired Ventures. Pour ce faire, une entreprise doit notamment miser sur les nouvelles technologies et le télétravail, ou encore développer une démarche environnementale.

Alain d'Iribarne, Actineo

Nous nous interrogerons sur l'organisation des espaces de travail avec, d'un côté, une recherche d'économies sur les coûts fixes et, de l'autre, un aménagement en lieu de vie pour les salariés.

Les fontaines à eau peu répandues

Bien qu'il s'agisse pour l'employeur d'une obligation légale (article R 4225-2 du code du travail), la France peine à mettre à disposition de l'eau fraîche dans ses établissements publics et privés, selon l'Association française de l'industrie des fontaines à eau (Afifae). L'Hexagone compte ainsi 400 000 fontaines à eau - réparties entre fontaines bonbonne (70 %) et fontaines réseau (30 %) - soit 6 pour 1 000 habitants. Un taux d'équipement très faible comparé à celui de ses voisins européens : les Irlandais en comptent ainsi 22, les Britanniques 12 et les Polonais 10.